Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 21 janvier 2011

326 fois !!! 326 occasions de voir quelles sont les pratiques stalino-fascistes du "journal" Le Grand Soir !

En cliquant sur ce lien, vous aurez 326 lignes de Google concernant la semaine qui vient de s'écouler) où mon nom est relevé sur les pages du Grand Soir.....
... mais le lien ne mènera sur nulle page où mon nom serait affiché !

Le plaisantin dilettante - et ignorant du fonctionnement de Internet - qui gère ce site prétendument a encore sévi ! On saura son nom et on le rendra célèbre !!!! [les censures sont anonymes, les seuls noms qui apparaissent sont ceux d'un duo [Propriétaire : Viktor Dedaj | Administrateurs : Viktor Dedaj, Maxime Vivasmais l'un de ces deux est suffisamment lâche pour ne pas donner son nom de censeur. On les mettra dans le même panier !
Quand il est à court d'argument... il commence par répondre .... avec des mensonges ..
Et quand on lui donne les liens sur ses mensonges précédents (....

.... il coupe, il efface, il censure.
Il n'a censuré que DEUX commentaires ! Mais comme dans une baraque foraine remplie de miroirs, son forfait d'apprenti Gépéou est reflété sur 326 pages de Google !
Un anonyme censeur fasciste, un prétendu "alterrnatif" mais typiquement stalino-fasciste dans la bonne vieille tradition Georges Marchais dont le site Bellaciao tient bien hauit le drapeau  du KGB et de la Guépéou !!!



Il s'agissait pour lui d'effacer toutes traces de mon dernier commentaire dans lequel il prétendait avoir complètement oublié notre précédent conflit !!!
Un conflit dans lequel - ce n'est pas du tout un hasard - on retrouvait des comportements exactement identiques sur Bellaciao (qui finit aussi pour TOUT effacer) sur le Grand Soir et chez Paul Jorion (sur lequel un seul de mes commentaires survécut au désastre de ces misérables petits apprentis KGBistes !)

samedi 4 décembre 2010


Paul Jorion persistera-t-il à se faire complice de contrefaçon d'un de mes textes ?

3 extraits concernant le stalino-fasciste du Grand Soir

le Grand Soir se comporte en censeur. Je viens de protester par un 2° message qui, lui aussi, n'est pas publié (cf infra en bas de cette page, la copie de ma protestation)
17:44 Un pseudo-Julien tente maintenant de revenir en arrière chez Paul Jorion. Je lui ai répondu en public pour découvrir qu'il a repassé mon précédent message en "modération".
Quant au néo-stalinisme, il règne maintenant sur Le Grand Soir ! Ne cherchez pas l'anonyme efface tout !

(...)
Bellacio, Le Grand Soir, Paul Jorion sont les lieux de prédilections pour la diffusion de cette propagande GRISE.
Dans la liste on trouve deux sites ayant des pratiques néo-staliniennes d CENSURE SYTEMATIQUE de tous mes textes : Bellaciao et Paul Jorion.
Il n'est sans doute pas un hasard que le délinquant contrefacteur ait choisi ces sites. Sur RUE89, sur Libération ou sur ... le Figaro ..... la réplique que j'aurais publiée aurait été validée aussitôt.
Quant au commentaire dolosif du Crapeau Rouge qui est venu s'ajouter au fil depuis hier



==
EN note de bas de page, je rappelais un commentaire non validé


NOTE :

Mon (2°) message sur Le Grand Soir dans lequel je proteste de la non publication de mon premier commentaire (à 14:54, sur le Grand Soir, la censure règne toujours ! Ni le premier ni le second message n'a été validé par le cerbère !!!)

Le véritable "’investissement démocratique" VS les contrefaçons grises - Yanick Toutain
De mieux en mieux !!!! Alors que j’attendais de voir mon commentaire de protestation être AUSSITÔT publié ici. (Bellaciao l’a validé immédiatement.... alors que j’en suis banni depuis longtemps !!!) ... un anonyme LGS (nostalgique des bonnes vieilles méthodes des couloirs bureaucratiques .... vient me trouver "en privé", par un message dans ma boîte aux mettre et me fait comprendre qu’il refuse de valider mon commentaire (prétexte : trop long ?!!!) et se positionne en petit KGBiste auquel je serais prié de répondre... En plus, l’arrogant a des prétentions littéraires quant au style que je serais REQUIS d’utiliser "spécifique (et synthétique)"
Où va-t-on ?
Bonjour,
Vous avez posté un long commentaire (non validé) sur le Grand Soir. On y lit, entre autres, "Bellacio, Le Grand Soir, Paul Jorion sont les lieux de prédilections pour la diffusion de cette propagande GRISE."
J’avoue ne pas saisir l’objet et le motif précis de votre commentaire. Pouvez-vous être plus spécifique (et synthétique) ?
Cordialement, LGS
Il suffit de cliquer sur Google pour voir que cela fait deux fois que l’anonyme a le droit - sans qu’on vienne lui demander de montrer patte blanche - de déposer ses textes gris, ses contrefaçons de mes propositions. Si c’est ainsi que l’on conçoit la liberté d’expression ici.... je me contenterais d’en faire connaître les pratiques néo-staliniennes.
NB : Si le contrefacteur n’était pas un simple d’esprit un peu arrogant, mais un véritable provocateur, la réputation du Grand Soir pourrait en prendre un sérieux coup dans l’aile !!!!
Le texte trop long


PS Je découvre que ces messieurs ont aussi une vitrine sur le site stalino-fasciste Bellaciao. Lequel des deux est le censeur menteur à la prétendue mémoire qui flanche ? Maxime Vivas ? Viktor Dedaj?

Viktor Dedaj est le webmaster de Cuba Solidarity Project et vient de publier (septembre 2005) avec Danielle Bleitrach et Maxime Vivas Les États-Unis DE MAL EMPIRE Ces leçons de résistance qui nous viennent du Sud, Aden.
Webmaster de CSP, Viktor Dedaj vient de publier avec Danielle Bleitrach et Jean François Bonaldi "Cuba est une île". Ed. Le Temps des Cerises.

Un quart d'heure sur Google pour suivre les deux stalino-fascistes nous montre que leur prétendu Journal Alternatif n'est qu'un poste avancé du PCF, un groupe de rabatteurs stalkino-fascistes de l'agence mondiale de la formoisie arriviste.
La maladie brejnevienne ne quittera jamais ces gens-là !!!! Les amis de Castro ne irrécupérablement des ennemis de la démocratie et de la liberté d'expression !!

Après (depuis 2008)

Que dire de plus ?

Parce que toute histoire a une fin, le flambeau fut transmis à "d'autres".

L'esprit (on l'espère) est le même, le contenu est (forcément) différent.

C'est quoi, Le Grand Soir ? Bonne question.

Un journal qui ne croit plus aux "médias de masse"...

Un journal radicalement opposé au "Clash des civilisations", c'est certain. Anti-impérialiste, c'est sûr. Anticapitaste, ça va de soi.

Un journal qui ne court pas après l'actualité immédiate (ça fatigue de courir et pour quel résultat à la fin ?)

Un journal qui croit au sens des mots "solidarité" et "internationalisme".

Un journal qui accorde la priorité et le bénéfice du doute à ceux qui sont en "situation de résistance".

Un journal qui se méfie du gauchisme (cet art de tirer contre son camp). Donc un journal qui se méfie des critiques faciles à distance.

Un journal radical, mais pas extrémiste

Un journal qui essaie de donner à lire et à réfléchir (à vous de juger).

Un journal animé par des militants qui ne se prennent pas trop au sérieux mais qui prennent leur combat très au sérieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire