Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 10 mai 2011

Une rapide réponse à Lili Ben Ezzeddine - une amie Facebook de Tunisie

C'est en lui répondant et en publiant sa réponse que m'est venue l'idée de faire un récapitulatif de 10 jours d'articles juste avant et au début de la révolution tunisienne du 14 janvier 2011.

mardi 10 mai 2011

Révolution Tunisienne du 14/1/2011 : articles de Révolisation Actu du 6 au 16 janvier, 10 jours d'une révolution anti-esclavoise à poursuivre




Je viens de lire votre message :
++
si nous avons des solutions possibles et efficaces, proposons les et arrêtons de bou...der, nous indigner et nous révolter au moindre écart de langage sinon la démocratie va basculer dans l'anarchie
++
Qu'il soit clair que - à mes yeux - le 14 janvier a été une révolution anti-esclavoisiste mettant à bas un dispositif socialo-fasciste destiné à SATISFAIRE la BOURGEOISIE ESCLAVAGISTE qui est un vautour se nourissant de SALAIRES INFERIEURS au PIB mondial.
Je prévenais, dès le début, les coussin-e-s tunisiens que cette révolution
1° N'allait pas suffire et que TROIS autres allaient être nécessaires.
2° Qu'il fallait n'accorder AUCUNE CONFIANCE au système de Adolphe Thiers et de Jules Ferry : leur prétendue DEMOCRATIE NON REVOCABLE.
En effet, c'est le SANG des Communeux parisiens qui a permis l'ABOLITION DE LA REVOCABILITE DES DELEGUES DEPUTES.
J'incitais donc à la FORMATION D'UN GOUVERNEMENT DE DELEGUES NATIONAUX révocables en permanence.
Ce n'est pas le cas.
J'incitais à la formation de GROUPES DE 25 DELEGATEURS (au choix) qui auraient désigné leur DELEGUE DE BASE.
Voilà ce que j'avais posé le 15 janvier sur Nawaat
++

http://revolisationactu.blogspot.com/2011/01/tunisie-il-faut-300-000-delegues-de.html

mardi 18 janvier 2011


Tunisie Il faut 300 000 délégués de base, une pyramide de délégués et un gouvernement de 19 délégués nationaux (tous révocables à tout moment par leur 24 délégateurs) Un commentaire sur Nawaat il y a trois jours

Extrait
1° Il faut disloquer TOUT l’APPAREIL JURIDIQUE, ECONOMIQUE, REPRESSIF du socialo-fascisme Ben Alisme.
2° Il faut en FINIR avec les ELECTIONS. Depuis la Commune de Paris – noyée dans le sang – la bourgeoisie a tenté de TUER le principe de REVOCABILITE.
Les élections sont incompatibles avec le contrôle des élus. La bourgeoisie veut un système avec DELAI non révocable pour pouvoir CORROMPRE.
3° IL NE FAUT AUCUN DELAI pour AFFIRMER LA VOLONTE POPULAIRE
Il faut donc que les Tunisiens de plus de 14 ans se GROUPENT LIBREMENT par groupes de 25 ayant des options provisoirement identiques et désignent un DELEGUE REVOCABLE.
Ce délégué est un délégué de base.
25 délégués de base se choisissent et désignent un délégué de conseil (qui représente 625 personnes en étant contrôlés par ses 25 délégués de base)
25 délégués de conseil ===> un delégué député (15 000 délégateurs)
25 délégués députés ===>> un délégué national.
C’est ce que j’écrivais hier avant la chute
endredi 14 janvier 2011
A Tunis, c’est la révolution africaine qui commence, c’est la révolution mondiale anti-capitaliste, IL FAUT D’URGENCE LA DELEGATION GENERALE REVOCABLE
Le dictateur socialo-fasciste Ben Ali va peut-être balayé d’ici ce soir – vendredi 14 janvier 2011. Si ce n’est pas le cas, ce sera dans les jours qui viennent.
La seule question, le seule critère c’est l’ORGANISATION par la BASE.
Ils sont des dizaines de milliers face au leader socialo-fasciste de l’Internationale Socialiste. Ils sont des dizaines de milliers face à un pouvoir sur le point de se DISLOQUER !
(…)
Il faut d’urgence 300 000 délégués de base ! Il faut que 7,5 millions de Tunisiens de plus de 14 ans se groupent par 25 pour désigner le meilleur d’entre eux.
IL FAUT 12 000 DÉLÉGUÉS DE CONSEIL révocables à tout moment (chacun représentant 625 Tunisiens)
IL FAUT que ces délégués de conseil, par 25, désignent 480 DÉLÉGUÉS-députés.(chaque délégué-député représente 15000 délégateurs de base et peut être révoqué à tout moment par ses 24 délégués de conseil.)
IL FAUT UN GOUVERNEMENT PROVISOIRE RÉVOCABLE !!!
IL FAUT UN GOUVERNEMENT DE 19 DELEGUES NATIONAUX !
Ce sont 25 délégués députés qui peuvent désigner un délégué national révocable à tout moment. Chaque délégué national représente donc 390 000 Tunisiens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire