Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 31 août 2015

Catherine Graciet journaliste à vendre 2 millions€ "J'y voyais un deal privé entre deux parties"

Le sultan Abdul Hamid II
avait acheté des article
au journal Le Temps,
le principal "journal de référence"
de la bourgeoisie française.
Ce journal se vendant comme une
vieille pute à qui lui graissait la patte
par Yanick Toutain
REVACTU
31/8/2015

"Chacun se demande ce qu'il ferait de sa vie avec 2 M€."
(interview exclusive de  Catherine Graciet  dans le Parisien)
Eric Laurent  :"J’ai exercé ce métier pendant 30 ans et j’avoue que là, j’en ai un peu assez. C’est un sujet très complexe concernant la famille royale et certains comportements. Donc je me dis : après tout, on n’a pas envie, quelles que soient les réserves que l’on peut avoir sur la monarchie, que s’instaure une république islamique. S’il propose une transaction, pourquoi pas."
(interview Le Monde Afrique)

Quand les crises sociales se développent, les "élites" barbares en déliquescence sélectionnent les plus imbéciles, les plus corruptibles, les individus les plus dépourvus de sens moral ou d'humanité.
Les gens trop intelligents refusent de se mêler à ces pourris et ces pourris rejettent les journalistes trop honnêtes, les profs trop honnêtes, les chercheurs trop honnêtes....etc etc......
On voit donc les gens de qualité stagner de plus en bas dans les hiérarchies sociales. Et les sommets se remplir de médiocres, d'imbéciles. On comprend alors la présence de Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, François Hollande, Manuel Valls ou Najat Vallaud-Belkacem au sommet de l'Etat Franceàfric : des médiocres imbéciles comme élites des médiocres imbéciles.

Cette "journaliste" (future "ex-journaliste")  Catherine Graciet est complètement folle. Elle s'imagine que 80% des humains ont les mêmes délires dans le cerveau que la bouillie qu'elle trimbale.
"Chacun se demande ce qu'il ferait de sa vie avec 2 M€"
Je ne me suis jamais posé cette question. Jamais.
Il faut être un malade mental pour se demander ce qu'il ferait avec le revenu mensuel de 40 000 familles de Kienké au Cameroun. Il faut être un criminel atteint de pathologie consumériste aggravée pour se poser une pareille stupide question.
Mais non, Catherine Graciet croit que la planète fonctionne comme son petit milieu pourri de la presse parisienne.
Elle côtoie tellement de journalistes corrompus que sa question est banale - pour ces pourris-là !
"Chacun se demande ce qu'il ferait de sa vie avec 2 M€".

L'ANGE JOURNALISTE ET LE DEMON JOURNALISTE

Mais elle a mauvaise conscience
 "Moi, je me sens perdue. Tout s'embrouille. Deux voix parlent dans ma tête : l'ange et le démon. Et je ne sais plus ce que je fais"
Mais si, elle sait ce qu'elle fait !!!
Elle agit conformément à la tradition française de presse vendue ! Et le trafiquant de drogue M6, Mohamed 6 faux mususlman de la riba et commandeur des bigots n'est pas le premier tyran à acheter la presse pute française.

EN 1921, L'ARRIÈRE-GRAND-PÈRE
DE NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET DÉNONÇAIT
LE SULTAN ABDUL HAMID QUI AVAIT ACHETÉ
 DES ARTICLES FAVORABLES AU JOURNAL LE TEMPS

"
André Morizet auteur de
"Chez Lénine et Trotsky"
Lorsque les Jeunes-Turcs détrônèrent par exemple 
Abdul-Hamid, ils trouvèrent dans les armoires 
d'Yldiz-Kiosk une liste de ce que le sultan rouge 
avait versé au grand organe de la bourgeoisie fran- 
çaise. On y relevait : 

« 6.000 francs pour des articles publiés huit fois 
au sujet de l'administration intègre du sultan de 
Turquie. 

« 10.000 francs pour les articles écrits vingt- 
quatre fois au cours d'une année contre les Jeunes- 
Turcs. 

« 20.000 francs pour un article détaillé paru 
avant la proclamation de la Constitution, pour dire 
que le Comité Union et Progrès n'est qu'une asso- 
ciation de brigandage.
 (extrait du livre d'André Morizet "Chez Lénine et Trotsky" paru en 1921)


LE "JOURNAL DE RÉFÉRENCE" LE TEMPS
UNE VIEILLE PUTE SE VENDANT AU PLUS OFFRANT

Le Temps était, de notoriété publique une vielle pute que n'importe qui pouvait acheter.
Dans son livre "Ma Vie" Trotsky évoquait des pourparlers - il n'en avait pas les détails - entre le gouvernement révolutionnaire d'URSS et la péripatéticienne de la bourgeoisie française.
Il ironisait sur le fait que c'est Staline qui avait finalement conclu le marché avec l'apparition soudaine d'une suite d'articles favorable à la dictature stalino-fasciste au moment des Procès de Moscou.

LE PRÉSIDENT GBAGBO RACKETTÉ PAR DOMINIQUE DE VILLEPIN

Qui irait s'imaginer que la haine généralisée contre le président légitime de Côte d'ivoire Laurent Gbagbo n'aurait pas comme cause l'argent de Ouattara ou le refus ancien de Gbagbo de verser à la presse Franceàfric la cotisation qu'exigeait de lui le corrompu Villepin.
Quand un ministre des Affaires Etrangères est dénoncé comme corrompu notoire, pourquoi Catherine Graciet se gênerait-elle ?

J'Y VOIS UN DEAL PRIVE ENTRE DEUX PARTIES

"Il dit que, comme on n'a pas les documents, ce n'est plus que 1,5 M€. Il repart, revient, nous pousse à la négociation. Moi, je me sens perdue. Tout s'embrouille. Deux voix parlent dans ma tête : l'ange et le démon. Et je ne sais plus ce que je fais. Je ne pense pas à laisser tomber le bouquin ; en même temps je me dis que, si j'accepte cette somme, ça va changer ma vie...
Vous vous laissez tenter ?
Oui, je me suis laissée tenter (elle fond en larmes...). J'ai eu un accès de faiblesse... C'est humain, non ? Chacun se demande ce qu'il ferait de sa vie avec 2 M€. Essayez d'imaginer la situation. Et c'était pour renoncer à un livre, pas pour tuer quelqu'un... Quand j'ai signé le protocole où nous renonçons à écrire sur la monarchie, je me dis aussi que j'ai la preuve que c'est un corrupteur, puisqu'il l'a signé lui aussi. Et, comme c'est le Palais qui propose l'argent, j'y vois un deal privé entre deux parties. Je sais que, déontologiquement, moralement, ce n'est pas génial, mais je n'y vois rien de mal pénalement. Ensuite, c'est lui qui a insisté pour que nous prenions une avance. Quand il est parti et que je me suis retrouvée avec tout cet argent liquide dans les mains, j'étais hébétée, hagarde. Quand la police nous a interpellés dans le hall de l'hôtel, je n'ai pas compris. Puis la colère est montée ! J'ai compris la manipulation, la police en embuscade, les écoutes, le traquenard. On ne m'a même pas laissé la chance de regretter, de voir ce que j'allais faire après. Mais je me suis fait la promesse que notre livre sortira."
L'ex journaliste avoue elle-même qu'elle n'a plus aucune déontologie.
" Je sais que, déontologiquement, moralement, ce n'est pas génial, mais je n'y vois rien de mal pénalement."
On attend que ses collègues complices - par leur silence - des crimes de l'ONUCI et de LICORNE en Côte d'Ivoire fassent de pareils aveux.
S'ils ne le font pas, nos juges délégués révocables sauront retrouver les factures !!!

ON PEUT LIRE TOUT L'ARTICLE DU PARISIEN ICI

Catherine Graciet : «Je suis tombée dans un piège»

La prétendu victime M6 est un corrupteur notoire et un trafiquant de drogue que la révolution mettra hors d'état de nuire

MERCREDI 16 FÉVRIER 2011

Sur la corruption totale de la Franceàfric politique et journalistique, lire ceci (Blog de Sam La Touche)

Dans un entretien au Journal du Dimanche du 11 septembre, raconte comment il a pendant plusieurs années apporté des millions de francs, de dollars et d’euros en liquide à Jacques Chirac et Dominique de Villepin en provenance de chefs d’Etat africains. Morçeaux choisis...
«C’était toujours le soir. "Il y a du lourd?" demandait Chirac quand j’entrais dans le bureau. Il m’installait sur un des grands fauteuils bleus et me proposait toujours une bière. Moi qui n’aime pas la bière, je m’y suis mis. […] Il n’y avait jamais moins de 5 millions de francs. Cela pouvait aller jusqu’à 15 millions. Je me souviens de la première remise de fonds en présence de Villepin. L’argent venait du maréchal Mobutu, président du Zaïre. C’était en 1995. Il m’avait confié 10 millions de francs que Jacques Foccart est allé remettre à Chirac.»(...)
«Un soir, j’étais à Ouagadougou avec le président Blaise Compaoré. Je devais ramener pour Chirac et Villepin trois millions de dollars. Compaoré a eu l’idée, "connaissant Villepin comme un homme de l’art", a-t-il dit, de cacher l’argent dans quatre djembés. […] Les tams-tams étaient bourrés de dollars. Une fois dans son bureau, Villepin a dit: "Blaise déconne, c’est encore des petites coupures!"»(...)
«Une autre fois, lorsqu’il était à Matignon, Villepin s’impatientait parce que l’ambassadeur du Gabon était en retard. Il est finalement arrivé tout essoufflé avec un sac contenant 2 millions d’euros. "C’est lourd", disait-il… en frôlant l’infarctus.»(...)
«Il [Laurent Gbago] m’avait demandé combien donnait Omar Bongo, et j’avais dit 3 millions de dollars. Laurent Gbagbo m’a dit: "On donnera pareil alors." Il est venu à Paris avec l’argent. Nous nous sommes retrouvés dans sa suite du Plaza Athénée. Nous ne savions pas où mettre les billets. J’ai eu l’idée de les emballer dans une affiche publicitaire d’Austin Cooper.»

samedi 29 août 2015

#KrachBoom en hausse ! La crise est sous leurs pieds, la falaise va s'écrouler #2008again



Par Yanick Toutain
REVACTU
29/8/2015




Les indices KrachBoom sont tous au-dessus de 10% pour la semaine boursière du 24 au 28 août 2015. Et il atteint 32% à Shanghai.
Les irresponsables qui dirigent la planète ne semblent pas voir que #2008again est sous leurs pieds.
Quand Hollande l'imbécile proclamait sa confiance en l'économie cette semaine, il ne semblait pas avoir remarqué à quel niveau était monté l'indice VIX (volatilité Standard&Poors) qui reflète le niveau de son jumeau de New York et la volatilité de l'indice Dow Jones.
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a considéré ce mardi à Berlin que si la Chine représente aujourd'hui un facteur de risque pour la reprise économique mondiale, "la croissance française pour 2015 n'est pas menacée par la crise chinoise". La veille déjà, François Hollande avait estimé que l'économie mondiale était "suffisamment solide" pour que sa croissance ne soit "pas seulement liée à la situation en Chine". Manuel Valls a même évalué l'impact du ralentissement de l'économie chinoise pour la France, qui ne devrait selon lui pas aller "au-delà de quelques dixièmes de points" de PIB.(Metro)
L'idiot protecteur de l'agresseuse de l'Education Nationale fait la méthode Coué
Le président français François Hollande a affiché mardi sa "confiance" dans la capacité de la Chine à "surmonter" la crise financière qui plombe les marchés boursiers inquiets de la santé économique du pays.
"Je fais confiance aux autorités chinoises pour surmonter cette crise boursière. Elles ont les moyens d'agir et la croissance chinoise, même si elle continue de ralentir, reste à un niveau enviable", a-t-il déclaré lors d'un discours devant les ambassadeurs français réunis à Paris. (Le Figaro)
Le VIX avait atteint le niveau 28 vendredi 21. Et permettait de deviner ce qui allait se produire ce lundi.




Il grimpa à 40.74 en début de semaine. Persista à un haut niveau 36 le mardi.... Mais la baisse qui s'ensuivit – liée aux hésitations des bearish face aux nouvelles magouilles en Chine, aux USA et en Europe.... n'eut qu'un effet limité sur cet indice.... qui termina le vendredi au-dessus de 26. (Le VIX était à 12.83 le 14 août)
L'indice KrachBoom mesure le niveau de profit qu'obtiu_endrait un boursier qui saurait chaque jour (simplement) si la Bourse où il joue au casino va monter ou baisser....
Par exemple le « raisonnable » DAX qui a vu ses cours successifs passer de 10124 à 10298 et a donc augmenté de 1.72% n'a pas cessé de jouer aux yoyos cette semaine.
-0,17% 3,18% -1,29% 4,97% -4,70%

Ce sont ces yoyos délirants que mesure l'indice krach Boom
Car un spéculateur jouant la hausse ou la baisse au bon moment aurait eu une suite de gains
0,17% 3,18% 1,29% 4,97% 4,70%

Il aurait donc fini la semaine avec un gain de 15.06%
Pour le DAX, l'index Krach Boom atteint donc 15.06 en fin de semaine.
Ce sont donc les index krach Boom de la semaine qui mesurent la véritable hausse de température dans le combat entre les haussiers bullish et les baissiers bearish

NIKKEI225 HANGSENG CAC40 DAX DOWJONES SHANGHAI
16,87% 12,55% 15,54% 15,06% 11,61% 31,93%

Pour montrer la hausse du niveau de ce combat bullish-bearish, il suffit de comparer avec le niveau de l'indice KrachBoom il y a un mois, le 28 juillet

NIKKEI225 HANGSENG CAC40 DAX DOWJONES SHANGHAI
3,40% 6,37% 4,77% 5,98% 3,84% 15,08%


Comme le remarquaient les « spécialistes » invités par Yves Calvi il y a quelques jours, la crise de 2008 a incité la FED à fabriquer de la fausse monnaie et à l'injecter dans le système....
Ce que les tweets #SantaClausBernanke #SantaClausYellen dénoncent régulièrement sur Twitter. L'escroc Abe au Japon a réussi à gonfler artificiellement les cours du Nikkei avec des méthodes similaires...

USA : UNE POMPE A FRIC PLANETAIRE
QUI FONCTIONNE AVEC LES CHANTAGES NSA

La recette QE de Bernanke-Yellen est en fait une usine de fabrique de fausse monnaie. Mais une usine qui ne fonctionne qu'avec la complicité de tous les fascistes de la planète qui imposent des dictatures ouvertes ou camouflées sur toute la planète.
La NSA espionne les Hollande et autres amis des terroristes et des réseaux d'agresseurs d'enfants et les fait chanter.
La nomination d'une agresseuse d'enfant notoire Najat Vallaud Belkacem comme ministre de l'Education Nationale apparaîtra peut-être un jour comme une opération couverte par la CIA et la NSA.... une Young Leader pratiquant la fessée sur des petits enfants de 5 ans, une Young leader protégeant des – probablement milliers – de profs agresseurs de leurs élèves et utilisant police, justice, services secrets pour persécuter les abolitionnistes anti-violences à coup de procès, menaces, chantages etc.....

C'est sur ce modèle que les USA peuvent imposer leur déficit commercial délirant à tous les abrutis qu'elle fait chanter sur toute la planète.....
C'est sur ce modèle d'une ministre agresseuse protégée par des médias complices que fonctionne l'économie capitaliste au 21° siècle : des abrutis malades consuméristes sous menace de la part des services secrets et protégeant une puissance hyène vivant aux crochets de l'humanité.
C'est ainsi que 20% des Terriens volent les 80% restants.
C'est ainsi que 83% du PIB mondial annuel est confisqué par 20%
Et que les 20% les plus pauvres voient 93% de leur revenu librégaliste être volé par les vautours....

STANLEY FISCHER N°2 DE LA FED JETTE DE L'HUILE SUR LE FEU

Mais il semble que la clique qui est en train de transformer la Grèce en Tunisie et qui – selon le rapport de JP Morgan – est en train d'organiser un coup d'Etat à l'échelle européenne contre les concessions faites à la formoisie après la 2° Guerre mondiale ?.....soit pressée de déclencher la crise #2008again.
Si Stanley Fischer avait voulu déclencher un nouveau Black Monday, il n'aurait pas choisi d'agir autrement :
Le vice-président de la banque centrale américaine, Stanley Fischer, a averti samedi que la Fed n'attendrait pas que l'inflation revienne vers son objectif de 2% avant de relever les taux.Dans un discours à la conférence monétaire de Jackson Hole (Wyoming, Ouest), le numéro 2 de la Réserve fédérale américaine a affirmé que la Fed "ne devrait pas attendre que l'inflation remonte à 2% pour commencer à resserrer" le crédit. Il a aussi indiqué que la Fed prêtait attention "à l'influence des économies étrangères sur celle des Etats-Unis", alors que des craintes sur l'essoufflement de l'économie chinoise ont secoué les marchés financiers ces dernières semaines.(sourcela Libre.be)
Les fous furieux qui ont déclenché la crise de 2008 – et dont les amis se sont gavés les poches en vendant à découvert Lehman Brothers – sont-ils en train de prendre prétexte d'une inflation pour paniquer les marchés en évoquant la fin de la distribution des cadeaux QE de la Mère Noël Yellen.. ?

C'est donc au moment où les escrocs capitalistes esclavagistes qui dirigent la Chine sous le sigle du Parti Communiste commencent à paniquer en dévaluant et en truquant en sous-main les cours de Bourse – vainement – que leurs homologues US commencent à sonner la cloche de la fin de la distribution de fausse monnaie....

A moins que, comme des fascistes anxieux craignent le moment où leur coup d'Etat rampant pourrait déclencher des réactions inattendues de la part de leurs victimes, les maîtres du monde n'aient décidé de tester leurs systèmes de flicage généralisé de tous les Terriens en précipitant, lundi, la planète, dans un super Black Monday.
Le constat que faisait dimanche matin chez Laurent Ruquier l'un de ses animateurs sur France 2 (On n'est pas couché) pourrait être la clé de ce qui se passe
Yann Moix :
« par la démocratie on est arrivé au rêve de la STASI et de toutes les dictatures staliniennes »
Il ne reste plus aux hyènes qui dirigent la planète qu'à déclencher une crise économique mondiale pour pouvoir officialiser le fascisme à l'échelle planétaire. Sans être continuellement obligé de faire bouger les bras de leurs marionnettes terroristes.
Les agents terroristes préconisant de crucifier les laïcards sous la protection de la presse bourgeoise et le soutien médiatique de tous les réseaux Qatar deviendront bientôt – comme le MNLA au Mali – les troupes auxiliaires du Grand Coup d'Etat mondial visant à assassiner tous les opposants à la dictature de la bankoslavoisie : quoi de mieux qu'une crise économique géante pour faire subir à l'échelle planétaire les 100 000 morts dont furent victimes les Algériens coupables d'avoir voulu en finir avec la mafia des successeurs de Boumédiène.
Les 100 000 morts algériens à l'échelle mondiale, ce sont (en comparaison des 32 millions d'Algériens de 2002) 0,3% de la population conduits à l'holocauste par les terroristes. La même proportion à l'échelle mondiale, ce sont 22 millions d'humains.
Ceux qui sont derrière les morts d'Algérie n'hésiteront pas à généraliser le procédé dès que la crise économique aura commencé à produire ses effets : pour ce qui concerne le Front National : ils sont prêts, le Vatican vient de leur donner le feu vert dans le sud de la France.
Ce sont les mêmes qui sont responsables de la mort de 100 millions de bébés africains : 22 millions de morts de plus dans un coup d'Etat fasciste mondial ne les arrêteront pas !!!






Bizutage au Havre: abrutis de "science-po Paris" et leurs victimes. Les profs des "élites" esclavagistes encore complices de pratiques déliquantes

par Yanick Toutain
29/8/2015

"[Quatorze] ans après l’entrée en vigueur d’une loi qui fait du bizutage un délit passible de six mois d’emprisonnement et de 7500 € d’amende (sous l’impulsion de Ségolène Royal, alors ministre déléguée à l’Enseignement scolaire) les brimades et épreuves humiliantes n’ont pas totalement disparu."
(extrait de l'étudiant septembre 2014
13 ans sont devenus 14 ans)

Pour une France qui autorise Bolloré à payer des salaires esclavagistes de 50 euros par mois il faut sélectionner de parfaits abrutis dominants comme leaders humiliants de ses "élites" formoises. Pratiquer un bizutage méritant 6 mois de prison et 7500€ d'amende est une technique qui leur annonce à l'avance l'impunité et le soutien des juges voyous.
LIRE AUSSI

Bizutage barbare à l'ISEL du Havre: 3 machos lançant des oeufs frais au visage de 4 jeunes étudiantes: rites barbares ISEL pour élèves-ingénieurs anti-newtonistes





Cet article est écrit 3/4 plus tard. Je viens en effet de croiser sur un banc des jardins de l'Hôtel de ville  du Havre quelqu'un "de niveau CAP" - avec qui j'ai conversé en concluant par la suggestion qu'il tente une licence sociologie-histoire en trois ans - qui aurait largement mérité de se trouver à la place des pauvres imbéciles que j'avais croisé à 17h dans le square St Roch.
Des imbéciles à cause de qui j'ai du changer de direction pour ne pas être bousculé et ne pas risquer d'être moi aussi aspergé de farine.....
Misérables imbéciles humiliant plus faibles qu'eux avec des ricanements évoquant la fin du film "Les Visiteurs".
Les plus stupides couraient derrière leurs victimes en les aspergeant de farine blanche.... avec des ricanements lamentables : les futures "élites" de la France impérialiste.
Les bizutages sont interdits depuis 14 ans mais... tellement pratiques pour la bankoslavoisie..... les mêmes traditions que les criminels militaires adoraient quand je faisais mon service militaire à Epernay, au 34° régiment du Génie....en 1976...
Par chance, dans la compagnie de transmission où je me trouvais, le niveau de recrutement post-bac minorisait totalement les adorateurs du harcèlement moral, les spécialistes de l'humiliation institutionnelle.
Les bizutages sont interdits..... mais les délits sont autorisés par le maire Edouard Philippe.
Avec ce maire, - comme avec son prédécesseuer et modèle le SAC Antoine Rufenacht - on peut donner des fessées à l'école maternelle Varlin, on peut taper les élèves à l'école Valmy, on peut réprimer les témoins de violences à enfants...... la police du Havre vient même sur le parvis de cette école faire la propagande des agressions d'enfants.....
La police du Havre ne poursuit pas les terroristes, les apologistes de la crucifixion des laïcards, La police du Havre ne poursuit pas les agents du Qatar terroriste... la police du Havre, la BAC persécute, interpelle, conduit au poste..... les témoins de violences.....
Les bizutages sont interdits..... mais "Science Po Paris" - les délinquants bizuteurs se présentent étrangement sous ce vocable - a le droit d'organiser des séances d'enfarinage agressif au square St Roch - sur les pelouses pleines de merdes des chiens sans laisses des bourgeoises électrices du maire Edouard Philippe.

orientation mieux-travailler [Témoignages] Bizutage : toujours un délit mais toujours au programme Le bizutage a beau être un délit depuis plus de 10 ans, il existe encore ! Témoignages d'étudiants choqués ou amusés bizutage etudiant, delit bizutage, soiree integration, peur bizutage, temoignages, bizut etudiant ecole de commerceLe bizutage a beau être un délit depuis plus de 10 ans, il existe encore ! Témoignages d'étudiants choqués ou amusés
Pour accueillir les « petits nouveaux », il y a aujourd’hui le « week-end d’intégration » ou la « soirée de cohésion ». Mais derrière ces rassurants vocables, beaucoup d’étudiants se demandent, en cette rentrée, s’il s'agit d'une intégration ou désintégration...
Treize ans après l’entrée en vigueur d’une loi qui fait du bizutage un délit passible de six mois d’emprisonnement et de 7500 € d’amende (sous l’impulsion de Ségolène Royal, alors ministre déléguée à l’Enseignement scolaire) les brimades et épreuves humiliantes n’ont pas totalement disparu. Dans certaines écoles de commerce ou d’ingénieurs, dans les facs de médecine ou de pharmacie, voire classes prépas, certaines habitudes ont la vie dure. Une situation « inacceptable » que dénonce chaque année à la rentrée le Comité national contre le bizutage (CNCB).

Floriane, 21 ans, en prépa Sciences-po.
« Notre week-end d’intégration s’est déroulé en Belgique. On avait tous un numéro de bizut. Le moins chanceux, c’était le 51, car pendant deux jours, il a dû boire toutes les demi heures un verre de pastis 51 cul sec. Quand j’ai vu arriver les meneurs avec tout un attirail d’objets, des menottes, des préservatifs, du lubrifiant, je suis devenue toute blanche. J’ai été choisie pour la première épreuve : un garçon était obligé de mettre une banane devant sa braguette et je devais enfiler un préservatif dessus avec ma bouche. Ce qui m’a le plus choqué, c’est la deuxième épreuve à laquelle j’ai échappé : deux filles en sous-vêtements ont été menottées et devaient, avec leur bouche, trouver la clé des menottes dans une gamelle remplie de pâtée pour chien. Dans les douches, j’ai vu des filles en larmes parce que les membres du BDE les avaient prises en photo nues. On a eu quatre comas éthyliques en un week-end…  


Pour une France qui autorise Bolloré à payer des salaires esclavagistes de 50 euros par mois il faut sélectionner de parfaits abrutis dominants comme leaders humiliants de ses "élites" formoises. Pratiquer un bizutage méritant 6 mois de prison et 7500€ d'amende est une technique qui leur annonce à l'avance l'impunité et le soutien des juges voyous.

Il parait qu'il n'y a pas de bizutages à Science-Pö
Ah zut, ce n'est pas au Havre. C'est à Reims..... en 2014






Pas de bizutage à Sciences Po

Rédaction en ligne
Pas question pour les élèves de Sciences Po Reims de s’adonner au moindre dérapage lors du week-end d’intégration. Nathalie Jacquet, directrice du campus, veille à ce que la loi soit scrupuleusement respectée et appliquée.


Le bizutage a-t-il cours à Sciences Po ?

Le bizutage est interdit. Les week-ends d’intégration sont autorisés. Je suis la loi scrupuleusement. Ce n’est de toute façon pas dans la tradition de Sciences Po. Les élèves n’ont même pas la volonté de le faire.
Le Bureau des étudiants organise chaque année un week-end d’intégration. Je m’assure avant chaque départ que les organisateurs sont bien tous en phase avec la ligne de la maison. Je convoque le BDE. Cela se passe de façon fluide, mais j’ai mon mot à dire sur ce week-end : le lieu, le moment… Je les vois très formellement avant le départ pour les sensibiliser sur les risques, leur rôle, la responsabilité du BDE, la mienne et celle de Sciences Po.

Quelles recommandations leur donnez-vous ?

Je les responsabilise et les sensibilise sur les risques liés à l’alcool, la drogue… Les risques de viols. Je leur demande d’être attentifs bien au-delà de ce qu’ils organisent.
Ils ont des instructions claires : d’arrêter l’alcool si cela s’avère nécessaire, de me prévenir, de prévenir les pompiers ou la police le cas échéant. Ils ont instruction d’appeler s’il y avait quoi que ce soit.
Je peux dire que les membres du BDE ne profitent pas de ce week-end. Ils doivent avant tout veiller à ce que tout se passe bien, à prévenir tout risque qui mette en danger la santé ou l’intégrité physique de quiconque.

Et si dérapage il devait y avoir ?

Il n’y en a jamais eu. J’ai veillé et je veille à ce qu’il n’y en ait pas. Si dérapage il y a, c’est que nous avons failli. C’est qu’il y a un trou dans le dispositif.
S’il devait y avoir un quelconque dérapage, alors je n’autoriserais plus aucun week-end d’intégration.
L’idée de ce week-end, c’est avant tout d’accueillir les élèves dans les valeurs de Sciences Po. C’est un week-end de camping dans la région. Ils organisent des activités ludiques et sportives… mais pas de bizutage.

Un Africain mort en même temps que Thomas Sankara à l'âge de 53 ans.....


par Yanick Toutain
REVACTU
29/8/2015




Un Africain mort le 15 octobre 1987, en même temps que Thomas Sankara serait mort - en moyenne - à l'âge de 53 ans.....
53 ans est en effet l'espérance de vie en Afrique sub-Saharienne....
Pour mesurer l'injustice de cela, il faut donc imaginer cet "Africain moyen" subsaharien.
Il serait né le 20 novembre 1934 et aurait donc loupé de 1 mois son 53° anniversaire.
S'il était né en Europe, son espérance de vie aurait été - non pas de 52,9 années mais de 80,2 ans....

27 ANS DE DIFFÉRENCE DE DURÉE DE VIE :
 LE RÉGIME COMPAORÉ


Soit 27 ans de plus..... et donc, son jumeau européen, né lui aussi le 20 novembre 1934 aurait vécu bien plus longtemps..... 27 ans et 4 mois de plus.
Il serait mort le 1 février 2015 à l'âge de 80 ans et 2 mois
Il aurait donc connu la révolution burkinabè du 30 octobre 1987..... Il aurait vu la chute de Compaoré !

ASSASSINÉ A 37 ANS:
THOMAS SANKARA, LE PLUS GRAND DES AFRICAINS


Quand à Thomas Sankara, le plus grand des Africains, ce n'est pas la mortalité coloniale, la mortalité esclavagistes ordinaire qui l'a tué....ce sont des balles Franceàfric.... des balles guidées par Mitterrand, Balladur, Jacques Foccard, Houphouet Boigny, Kadhafi, Charles Taylor..... évadé par la CIA.... dans l'ombre du complot.....
Thomas Sankara, né le 21 décembre 1949 avait 37 ans et dix mois !
Il aurait 65 ans et demi aujourd'hui.
Chaque jour - plusieurs fois par jour - nos travaux, nos recherches scientifiques en humanologie postmarxiste, nos travaux programmatiques nous font penser à quelle perte ont subi l'Afrique et l'humanité par cet assassinat !





LIRE L'ARTICLE DE JULIE AMADIS QUI A INSPIRE CE QUI PRECEDE et donne les sources de ces données



Les Africains de 2015 vivent autant de temps que les Français de 1900



LUNDI 4 AOÛT 2014

Ecoutez Thomas Sankara ! Il faut des CDR dans toute l'Afrique ! Construisez des Comités de Défense de la Révolution Africaine

présentation Yanick Toutain
"L’objectif de cette révolution
consiste à faire assumer
 le pouvoir par le peuple."
DOP 1983

2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
NOUS F'RONS DELEGATION
FOULES DE OUAGADOUGOU
POUR LA REVOLUTION
THOMAS EST PARMI NOUS

Dans son DOP de 1983 - dont Valère Somé a dit qu'il l'avait rédigé préalablement - Thomas Sankara indiquait la marche à suivre

CONSTRUIRE DES COMITES
DE DEFENSE DE LA REVOLUTION

En 2014, ce sont des groupes de 25 que doivent construire tous les activistes néosankaristes en Afrique. 25 personnes, ce sont 25 délégateurs et donc 1 délégué de base.
Révocable à tous moments.
Puis, des délégués de conseil, des délégués députés, des délégués nationaux formant des gouvernements, des délégués internationaux^puis des délégués mondiaux !
Telle est la voie à suivre ! Celle de l'humanocratie, celle de la délégation générale révocable
Voici un extrait du Discours d'Orientation Politique portant spécifiquement sur la question des CDR.

"De la souveraineté du peuple dans l’exercice du pouvoir révolutionnaire
Un des traits distinctifs de la révolution d’août, avons-nous dit, et qui lui confère son caractère populaire, c’est qu’elle est le mouvement de l’immense majorité au profit de l’immense majorité.
C’est une révolution faite par les masses populaires voltaïques elles-mêmes avec leurs mots d’ordre et leurs aspirations. L’objectif de cette révolution consiste à faire assumer le pouvoir par le peuple.C’est la raison pour laquelle le premier acte de la révolution, après la Proclamation du 4 août, fut l’appel adressé au peuple pour la création des Comités de défense de la révolution (CDR). Le CNR a la conviction que pour que cette révolution soit véritablement populaire, elle devra procéder à la destruction de la machine d’État néo-coloniale et organiser une nouvelle machine capable de garantir la souveraineté du peuple. La question de savoir comment ce pouvoir populaire sera exercé, comment ce pouvoir devra s’organiser, est une question essentielle pour le devenir de notre révolution.
L’histoire de notre pays jusqu’à nos jours a été essentiellement dominée par les classes exploiteuses et conservatrices qui ont exercé leur dictature anti-démocratique et anti-populaire, par leur mainmise sur la politique, l’économie, l’idéologie, la culture, l’administration et la justice.
La révolution a pour premier objectif de faire passer le pouvoir des mains de la bourgeoisie voltaïque alliée à l’impérialisme aux mains de l’alliance des classes populaires constituant le peuple. Ce qui veut dire qu’à la dictature anti-démocratique et anti-populaire de l’alliance réactionnaire des classes sociales favorables à l’impérialisme, le peuple au pouvoir devra désormais opposer son pouvoir démocratique et populaire.
Ce pouvoir démocratique et populaire sera le fondement, la base solide du pouvoir révolutionnaire en Haute-Volta. Elle aura pour tâche primordiale la reconversion totale de toute la machine d’État avec ses lois, son administration, ses tribunaux, sa police, son armée qui avaient été façonnés pour servir et défendre les intérêts égoïstes des classes et couches sociales réactionnaires. Elle aura pour tâche d’organiser la lutte contre les menées contre-révolutionnaires de reconquête du « paradis perdu » en vue d’écraser complètement la résistance des réactionnaires nostalgiques du passé. Et c’est là que résident la nécessité et le rôle des CDR, comme point d’appui des masses populaires à l’assaut des citadelles réactionnaires et contre-révolutionnaires.
Pour une juste compréhension de la nature, du rôle et du fonctionnement des CDR
L’édification de d’État de démocratie populaire qui est l’objectif final de la révolution d’août n’est pas et ne sera pas l’oeuvre d’un seul jour. C’est une tâche ardue qui exigera de nous des sacrifices énormes. Le caractère démocratique de cette révolution nous impose une décentralisation et une déconcentration du pouvoir administratif afin de rapprocher l’administration du peuple, afin de faire de la chose publique une affaire qui intéresse tout un chacun. Dans cette oeuvre immense de longue haleine, nous avons entrepris de remodeler la carte administrative du pays pour une plus grande efficacité.

AMEDI 7 MAI 2011


Thomas Sankara et les classes sociales au Burkina Faso : une étude néo-marxiste et post-marxiste en rapport avec son discours d’orientation politique du 2 octobre 1983 (1/x)


LUNDI 9 MAI 2011


Thomas Sankara et les classes sociales au Burkina Faso : une étude néo-marxiste et post-marxiste en rapport avec son discours d’orientation politique du 2 octobre 1983 (2/x)

par Yanick Toutain
8 mai 2011
1
SANKARA, SANKARA (x2)
SANKARA, SANKARA (x2)
9
BLAISE COMPAORE
L'ASSASSIN TOMBERA
IL T'A TUE
MAIS TU NOUS REVIENDRAS
13
COMPLOTEUR FRANCE A FRIC
LE TRAITRE ÉTAIT TROP BÊTE
POURRI VENDU CYNIQUE
1987

VENDREDI 13 MAI 2011

Thomas Sankara et les classes sociales au Burkina Faso : une étude néo-marxiste et post-marxiste en rapport avec son discours d’orientation politique du 2 octobre 1983 (3/x

Les preuves en images de la corruption France à fric
du PCF, du PS, du RPR et de l'UDF (Les Prédateurs)

par Yanick Toutain
12 mai 2011

« Il nous fallait prendre la tête des jacqueries
qui s’annonçaient dans les campagnes affolées
par l’avancée du désert,
épuisées par la faim
et la soif et délaissées.
Il nous fallait donner un sens
aux révoltes grondantes des masses
urbaines désoeuvrées, frustrées et
fatiguées de voir circuler les limousines
des élites aliénées qui se succédaient
à la tête de l’Etat et qui ne leur offraient
rien d’autre que les fausses solutions
pensées et conçues par les cerveaux des autres.
Il nous fallait donner une âme idéologique
aux justes luttes de nos masses populaires
mobilisées contre l’impérialisme monstrueux.
A la révolte passagère, simple feu de paille,
devait se substituer pour toujours
la révolution,
lutte éternelle contre la domination. »
Thomas Sankara
4 octobre 1984 discours de l'ONU
Il faudrait préciser que l'Afrique est un demi-paradis
pour les formois compradores et proto-formois
compradores les plus élevés
dans la hiérarchie des kapos
et un demi-enfer pour les
petits-proto-formois compradores
..... pendant que le véritable enfer
est réservé à ceux qui voient
plus d'un bébé sur dix mourir avant l'âge de un an !
Ceux-là sont NOTRE BASE SOCIALE.
NOTRE BASE SOCIALE : LE FORMARIAT !

Les autres CLASSES ET COUCHES DEVRONT
SE RALLIER A NOTRE PROJET
EN FAVEUR DU FORMARIAT DES PAYSANS,
DES CHÔMEURS, DES SDF,
DES ENFANTS ABANDONNES.
(conclusion YT de ce texte)

2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
NOUS F'RONS DELEGATION
FOULES DE OUAGADOUGOU
POUR LA REVOLUTION
THOMAS EST PARMI NOUS 

vendredi 28 août 2015

Jacques Sapir brouille la lutte pour un révo-monnaie anticapitaliste en appelant à former un Front de Libération Nationale avec le Front National, Chevènement et Dupont-Aignan

Caricature parue en 1936
dans le quotidien du PCF
 
L'Humanité :Doriot (PPF),
 
La Rocque (Croix-de-Feu),
 
Taittinger (Jeunesses patriotes),Renaud (Solidarité française)
et 
Bucard (Francisme)
 « serviteurs » d'
Hitler.

par Yanick Toutain
28/8/2015

"Sapir est vraiment totalement à côté de ses pompes pour utiliser l'expression "interdictions de séjours" pour banaliser un parti raciste comme le Front National !"
YT cf infra


Jacques Sapir joue les "néo".
Pas dans la définition des néocons des USA.
Mais dans la définition des "néosocialistes" des années 20-30.
Des pseudo-rebelles en train de construire des passerelles entre les anti-capitalistes sincères et les fascistes hypocrites.
Le site RT sous le titre "L'extrême-droite et l'extrême-gauche sont-elles solubles dans le même euroscepticisme?" se fait l'écho de ces manoeuvres crypto-fascistes.
«A partir du moment où l'on se donne comme objectif prioritaire un démantèlement de la zone Euro, une stratégie de large union, y compris avec des forces de droite, apparaît non seulement comme logique mais aussi nécessaire» lance Jacques Sapir sur son blog, ainsi que dans une interview que l'économiste a accordée au FigaroVox.
Convoquant le Conseil National de la Résistance durant la Seconde guerre mondiale, Jacques Sapir a donc invité le Parti de Gauche, Debout la France et le Front national à faire aujourd'hui tribune commune, voire plus, «pour démanteler l'Euro et aussi pour organiser l’économie le "jour d’après"». 
On peut lire sur son site, les aberrations proto-fascistes de Sapir
"C’est pourquoi, et j’insiste sur ce point, il faudra laisser le sectarisme, les procès d’intention et les anathèmes, au vestiaire. De ce point de vue, l’attitude de J-L. Mélenchon qui refuse d’être à la même tribune que Nicolas Dupont-Aignan est puérile.  
(...) La présence de Jean-Pierre Chevènement[20] aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan lors de l’Université d’été de Debout la France est l’un des premiers signes dans cette direction. Mais, ce geste – qui honore ces deux hommes politiques – reste insuffisant. A terme, la question des relations avec le Front National, ou avec le parti issu de ce dernier, sera posée. Il faut comprendre que très clairement, l’heure n’est plus au sectarisme et aux interdictions de séjours prononcées par les uns comme par les autres."  source 
Sapir est vraiment totalement à côté de ses pompes pour utiliser l'expression "interdictions de séjours" pour banaliser un parti raciste comme le Front National !
Il en vient même à appeler à un FLN avec le FN !!!

"Il faut cependant avoir conscience que la constitution des « Fronts de Libération Nationale » pose de redoutables problèmes. Ils devront inclure un véritable programme de « salut public » que les gouvernements issus de ces « Fronts » auront mettre en œuvre non seulement pour démanteler l’Euro mais aussi pour organiser l’économie le « jour d’après ». " source


Ce commentaire est apparu sur RT dès l'instant de son envoi.

Ceux qui militent réellement contre l'UE militent pour l'abolition du capitalisme et donc l'abolition ds banques et du crédit.
Ces militants anti-capitalistes mettront en place un Révo-Monnaie.....
... en Grèce, en Espagne, en Italie, en France, au Portugal...... avec tous les peuples qui quitteront la barbarie archaïque de la bankoslavoisie....
Cette monnaie révolutionnaire ne sera pas cotée en Bourse, ne sera pas l'objet d'échanges commerciaux.... UNE MONNAIE FIAT !
Ceux qui militent contre TOUS les impérialismes mettront en place le SALAIRE EGAL 10 000 révos..... d'une valeur de 1000 euros....
Et verseront 3000 révos (300€) à chaque citoyen pour qu'il investisse sans PROFIT NI DIVIDENDE...
On est loin des élucubrations crypto-fascistes de l'extrême-droite ou des rêveries formoises de Sapir......
Que les fascistes délirants ou les spoliateurs crypto-staliniens délirent sur la même longueur d'onde n'a rien de surprenant..... On avait vu les planistes formois droitiers avoir de telles connivences avec les fascistes à la fin des années 20 et au début des années 30....
Le problème de Sapir, c'est qu'il refuse de partager avec 80% des Terriens..... et tentent d'inventer un système dans lequel 20% des Humains continuent à voler les 80% restants en s'accaparant 83% du PIB moyen mondial annuel......
Seul le LIBREGALISME sauvera l'humanité....
Encore faut-il le comprendre par une humanologie postmarxiste..... appelant cancer de l'Histoire la lutte des classes...... et montrant que le moteur de l'Histoire fut la strate des Innovants......

En complément de ce commentaire, on peut lire l'article Wikipédia sur les néo-planistes. Un article un peu trop conciliant dont voici le début
Le néo-socialisme est une doctrine politique apparue au tournant des années 1920-1930 en France et enBelgique, visant à renouveler la pensée socialiste. Refusant à la fois la révolution marxiste et le réformisme au coup par coup, le néo-socialisme prônait une « révolution constructive » menée par l’État et les techniciens (ingénieurs, syndicalistes, etc.) par la planification (le planisme), le pilotage de l’économie (économie dirigée), etc. Sa recherche de solutions nouvelles conduisit une partie de ses promoteurs à regarder favorablement le fascisme, tandis que d’autres, ayant opté pour la Résistance, furent les promoteurs des grandes réformes des Quatrième etCinquième Républiques (Planrégionalismeaménagement du territoire, etc.).
x