Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 28 avril 2016

REVOLUTION FRANCAISE 2016 46 DELEGUES NATIONAUX CNRF REVOCABLES


Si 18 millions de Français
avaient envoyé manifester
3,6 millions de délégués intermédiaires
(1 DIB pour 5)
On aurait eu 720 000 délégué.e.s de base
 pour des comités de quartier
28 800 délégués conseillers
pour des comités de ville
1152 délégués députés
 pour des comités de région
46 délégués nationaux pour un CNRF
Comité National de la Révolution Française
(chacun révocable par 400 000 citoyens)
Et 9 dirigeants d'un bureau exécutif
(révocables par 2 millions de Français)



REVOLUTION  FRANCAISE 2016
 46 DELEGUES NATIONAUX CNRF REVOCABLES

vendredi 15 avril 2016

Un négationniste promotionné par Hollande et Field ! Marwen Belkaid réclame de " supprimer la pénalisation du négationnisme de la Shoah "


par Yanick Toutain
REVACTU

15/4/2016
Michel Field et François Hollande font la promotion d'un négationniste anti-loi Gayssot
LIRE AUSSI

VENDREDI 15 AVRIL 2016


"Ainsi que l’on vient de voir, la liberté d’expression, à l’heure actuelle, semble injuste. Pour rétablir la justice dans ce domaine, il s’agit, selon moi, de choisir entre deux positions sur la liberté d’expression.La première de ces positions est de défendre une liberté la plus large possible. Dans ce cas-là, il importe de supprimer la pénalisation du négationnisme de la Shoah afin de ne plus tomber sur le deux poids deux mesures précédemment évoqué. Il ne s’agirait en aucun cas de légitimer des propos incitant à la haine mais de traiter tous les drames de l’Histoire sur un même pied d’égalité.La deuxième position serait celle d’une liberté d’expression limitée. Dans cette optique-là, il s’agirait d’élaborer une liste de grands drames historiques à propos desquels le négationnisme serait puni. Finalement, cette solution consisterait à élargir la loi Gayssot aux autres grands drames et crimes contre l’humanité que l’Histoire a connu. De cette manière une certaine justice serait rétablie entre les différents drames de l’Histoire.Toutefois, le principal risque avec cette deuxième solution réside dans la fin des débats sur tout un tas de sujets historiques et finalement la fin de l’esprit critique dans la mesure où une loi viendrait entériner une vérité officielle sur ces pages de l’Histoire."


LES REPUBLICAINS-PARTI COMMUNISTE FRANCAIS
MEMES PROTEGES SALAFISTES

Au Havre, le réseau de Qaradawi Havre de Savoir est soutenu par le maire LR Edouard Philippe. Il leur prête même des salles municipales. Poussant la provocation jusqu'à prêter la salle Franklin - salle syndicale que la mairie a volé à Jules Durant.
Un réseau "
Qaradawi Havre de Savoir " faisant la promotion du terroriste Youssouf al Qaradawi réfugié au Qatar pendant que INTERPOL fait semblant de le rechercher.
Le chanteur Médine Zaouiche qui appelle à CRUCIFIER les laïcs est animateur de ce site terroriste.

CRIMES DE GRANDS BASSAM FINANCES PAR SARKOZY-HOLLANDE


C'est une somme de plus de 58 millions$ que Sarkozy Hollande ont versé à AQMILes terroristes de AQMI - les assassins de Bamako, Ouagadougou, et Grand Bassam à Abidjan : des pantins de la DGSE
Au Mali, les terroristes ont attaqué en janvier 2012 sur demande de Sarkozy et de son CEMP général Benoit Puga.
Au Mali, en 2012, les mêmes terroristes MNLA puis Ansardine ont été réinstallés par l'armée française à Kidal, Gao, Aguel Hoc, Ménaka etc....

BENSOUDA CPI ALLIEE DE COMPAORE ASSASSIN MULTIRECIDIVISTE

Dans l'intervalle, le grand ami de la Franceàfric et de la procureur Fatou Bensouda avait logé son ami jihadiste dans une suite de luxe, à 5 km du palais présidentiel de Kossyam, au 11° étage de l'hôtel Laïco.
Le président du Sénégal aura droit à moins d'égard et sera logé au 10° étage qui il viendra à Ouagadougou soutenir le coup d'Etat de Diendéré !
Le terroriste Soro, écouté au téléphone pendant qu'il organisait des attaques jihadistes contre des commissariats de police et des gendarmerie du pays voisin de la Côte d'ivoire - le Burkina Faso - aura été prévénu par les services secrets français pour échapper à la police .... française quand la juge Khéris tenta de l'interpeller.....
Fabius alla jusqu'à camoufler le terroriste à l'intérieur de la COP 21. Avec un faux anti-daté de prétendu diplomate !
Sarkozy et Hollande sont la MAIN DANS LA MAIN avec les terroristes

MICHEL FIELD INVITE UN ANTISEMITE NEGATIONNISTE A ANTENNE 2



Que le lecteur lise et constate le double langage de l'antisémité






Pour une liberté d’expression plus juste



LA RUSE DU DOUBLE LANGAGE CRITIQUANT LE DEUX POIDS DEUX MESURES


Avec l’attentat contre Charlie Hebdo est ressurgi avec force le débat sur la liberté d’expression. Déjà au moment de l’affaire Dieudonné beaucoup de personnes s’étaient insurgées de voir ses spectacles censurés et évoquaient une liberté d’expression à géométrie variable. Le parallèle avec Charlie Hebdo avait déjà été utilisé par les partisans de l’humoriste pour justifier d’un deux poids deux mesures à son encontre.
le débat n'a pas RESSURGI. Ce sont les réseaux TERRORISTES non armés du Qatar qui ont continué leur CAMPAGNE AUXILIAIRE
L’assaut des frères Kouachi contre les membres de l’hebdomadaire satyrique ont relancé ce débat brulant. D’aucuns militent pour une liberté d’expression limitée. D’autres, au contraire, défendent une liberté d’expression totale et sans aucune autocensure. Certains autres, enfin, réclament une liberté d’expression qui serait la même pour tous et critique l’utilisation actuelle de la liberté d’expression qui ne serait pas équitable.
L'assaut n'a RIEN relancé !
En plus UN assaut ne peut pas être sujet du verbe "avoir " au pluriel.
L’assaut (des frères Kouachi contre les membres de l’hebdomadaire satyrique) ont relancé ce débat brÛlant
A moins que d'autres crimes étaient prévus par l'auteur ?
Sur le fond, ce sont les collèges des miliciens DAECH qui ont continué leur immonde campagne de dénigrement.... CONTRE LES MORTS
L’après Charlie, révélateur d’une liberté d’expression à géométrie variable
Peu après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hypercasher, on a pu voir se mettre en place une forme de pensée dominante à laquelle il ne fallait pas déroger. Ainsi a-t-on vilipendé la position des personnes ne souhaitant pas « être Charlie » si bien que dans la bouche de certains intellectuels ou hommes politiques, ne pas être Charlie s’apparentait forcément à être Kouachi par une extrapolation dangereuse. Emmanuel Todd, dans Qui est Charlie ?, décrit bien cette période et parle d’un « flash totalitaire » dans la mesure où il était plus que mal vu de ne pas porter ce slogan « Je suis Charlie » même si l’on condamnait de la manière la plus ferme possible les attaques contre les membres du journal.

La "pensée dominante" c'est de condamner les terroristes pour leur crime !!
Le #Je ne suis pas Charlie" était une CAM
Pour s'aérer la tête le lecteur est invité à lire

SAMEDI 24 JANVIER 2015


24 janvier 2012 #JeSuisAguelHoc #JeSuisMali #JeSuisSékouTraoré #JeNeSuisPasATT #JeNeSuisPasIyadAgGhali #JeNeSuisPasAnsarDine #JeNeSuisPasCompaoré #JeNeSuisPasMNLA #JeNeSuisPasSarkozy #JeNeSuisPasCEDEAO #JeNeSuisPasHollande #JeNeSuisPasFinancierProtecteurDesTerroristes



par Yanick Toutain

REVACTU
24/1/15

"18h16 : Plusieurs sources convergentes affirment que le chef d'Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali est toujours dans la région du Gourma, sur la rive sud du fleuve Niger. Iyad a coordonné l'offensive djihadiste sur Konna la semaine dernière. Il serait toujours dans cette région. Selon des informations obtenues par RFI, il aurait des difficultés à rejoindre sa base au nord du fleuve.(RFI 15/1/2015)

"Ag Ghali revient ensuite à l'écran. Visiblement en train de lire un texte, il revendique des tirs de roquettes et des attaques de kamikazes contre les soldats de Serval, sans donner de précisions. « Voilà ce que nous allons faire », explique-t-il ensuite : « Notre objectif, c'est de mettre en place la charia dans la région. » Le leader d'Ansar Dine conclut en saluant tous ses «frères du jihad » au Nigeria, en RCA mais aussi en Egypte, au Pakistan et en Afghanistan." RFI 7/8/2014
Lire Un premier hommage au capitaine
 Sékou Traoré résistant anti-fasciste.
Assassiné par MNLA Ansardine
 agents de la DGSE le 24 janvier 2012
dans le complot Franceàfric-islamofascistes contre le Mali

François HOLLANDE, Nicolas SARKOZY, Al Thani, LE QATAR ATT président du Mali et Blaise COMPAORE (qui l'a protégé et hébergé à l'hôtel de luxe Laïco 11° étage) ONT PROTEGE, FINANCE, SOUTENU LES ASSASSINS DU 24 JANVIER 2012 IYAD AG GHALI LEADER D'ANSAR EDDINE ET LEURS ALLIES MNLA (les dealers terroristes du Nord Mali dont tout les gens sérieux savent que"la DGSE les aide depuis 10 ans")

Tel sera le début du réquisitoire que l'accusateur révolutionnaire prononcera contre les complices du crime de Aguel Hoc. Cela se produira au Nuremberg de l'Afrique, à Bamako, prochainement !
Il y a exactement 3 ans, les pantins de Sarkozy et de Hollande, les alliés MNLA de l'armée française SERVAL, les marionnettes Ansardine de Hollande (récompensée par 20 millions d'euros par #HollandeCoupdEtat assassinaient 82 militaires maliens.
Cela se passait dans le Nord-Mali.
Les médias français font l'omerta sur les responsabilités criminelles des comploteurs qui dirigent la France et font appel aux psychopathes Al Thani du Qatar pour "former" des cinglés criminels dans le but de pourrir l'Afrique et l'Europe.

JE NE SUIS PAS CHARLIE = CAMPAGNE TERRORISTE
 NON ARMEE AUXILIAIRE DE DAECH 


La propagande crypto-terroriste continue :

"Plus dangereux, certains intellectuels se sont étonnés que l’on ait pu donner la parole médiatique à des personnes qui n’étaient pas en phase avec cette ligne-là. C’est ce qu’explique Caroline Fourest dans son livre Eloge du blasphème : elle ne trouve pas normal que des personnes comme Tariq Ramadan ou Abd Al Malik aient pu avoir l’occasion d’évoquer un point de vue divergent. Drôle de liberté d’expression que celle prônée par la polémiste : vous êtes libres de vous exprimer mais à condition que vous pensiez comme moi. On est loin d’une liberté d’expression totale symbolisée par la phrase longtemps attribuée à tort à Voltaire : «Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire».
L'infame explique que Caroline Fourest est DANGEREUSE
""Plus dangereux, certains intellectuels se sont étonnés que l’on ait pu donner la parole médiatique à des personnes qui n’étaient pas en phase avec cette ligne-là."

La loi Gayssot interdit une réelle liberté d’expression
La loi Gayssot, ou plutôt la partie de cette loi relative au négationnisme de la Shoah, vient couper court à toute liberté d’expression. En imposant une vérité officielle sur un évènement de l’Histoire comme l’ont si bien mis en avant ses détracteurs, cette loi ne peut qu’aboutir à un sentiment d’un deux poids deux mesures.
Ici l'imposteur distingue deux SORTES de loi Gayssot.
Celle qui dérange les antisémités et l'autre.
Il ne s’agit évidemment pas de faire un concours dans la souffrance mais interdire d’affirmer un avis contraire sur un génocide tout en ne légiférant pas sur d’autres crimes de ce type conduit nécessairement à un sentiment d’injustice pour les membres de ces communautés. Les génocides rwandais ou arménien ou la Traite Négrière (certains diront les traites négrières) pouvant être niés, il apparaît comme injuste de condamner par la loi le négationnisme de la Shoah.

l'hypocrisie habituelle des agents des banques qu'on n'entend JAMAIS dénoncer les 100 millions d'enfants africains morts depuis 25 ans !

UN "NEGATIONNISME SANS HAINE"


On voit ressurgir ici le cas Dieudonné mais celui-ci est particulièrement complexe dans la mesure où il faut déterminer la limite entre le négationnisme et l’incitation à la haine raciale. Cette dernière ne peut évidemment pas être tolérée même en vertu d’une liberté d’expression que l’on pourrait qualifier de totale.
Négationnisme ne serait pas INCITATION à la HAINE selon l'imposteur !!!

Propositions pour rendre plus juste la liberté d’expression
Ainsi que l’on vient de voir, la liberté d’expression, à l’heure actuelle, semble injuste. Pour rétablir la justice dans ce domaine, il s’agit, selon moi, de choisir entre deux positions sur la liberté d’expression.
La première de ces positions est de défendre une liberté la plus large possible. Dans ce cas-là, il importe de supprimer la pénalisation du négationnisme de la Shoah afin de ne plus tomber sur le deux poids deux mesures précédemment évoqué. Il ne s’agirait en aucun cas de légitimer des propos incitant à la haine mais de traiter tous les drames de l’Histoire sur un même pied d’égalité.
La deuxième position serait celle d’une liberté d’expression limitée. Dans cette optique-là, il s’agirait d’élaborer une liste de grands drames historiques à propos desquels le négationnisme serait puni. Finalement, cette solution consisterait à élargir la loi Gayssot aux autres grands drames et crimes contre l’humanité que l’Histoire a connu. De cette manière une certaine justice serait rétablie entre les différents drames de l’Histoire.
Toutefois, le principal risque avec cette deuxième solution réside dans la fin des débats sur tout un tas de sujets historiques et finalement la fin de l’esprit critique dans la mesure où une loi viendrait entériner une vérité officielle sur ces pages de l’Histoire.

On peut vomir.
Mais évitez votre écran et surtout le clavier.
Pour le NO PASARAN, formez des COMITES DE VILLE anti-fascistes !
Avec des délégués 1 pour 25 , 1 pour 625




COMPLEMENT LOI GAYSSOT



La loi no 90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe, dite loi Gayssot (du nom du député communiste Jean-Claude Gayssot) est une loi française.
L'article premier de cette loi énonce que « toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite », rappelant la loi du 1er juillet 1972 relative à la lutte contre le racisme1 (appelée aussi «  LoiPleven »), la France ayant ratifié la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale de l'ONU de1965.
Cette loi Gayssot innove par son article 9, qui qualifie de délit la contestation de l'existence des crimes contre l'humanité, tels que définis dans le statut du Tribunal militaire international de Nuremberg, qui ont été commis soit par les membres d'une organisation déclarée criminelle en application de ce statut soit par une personne reconnue coupable de tels crimes. Cet article 9 introduit en effet dans la loi de 1881 sur la liberté de la presse un article 24 bis dont voici le premier alinéa :
« Seront punis des peines prévues par le sixième alinéa de l’article 24 ceux qui auront contesté, par un des moyens énoncés à l’article 23, l’existence d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité tels qu’ils sont définis par l’article 6 du statut du tribunal militaire international annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945 et qui ont été commis soit par les membres d’une organisation déclarée criminelle en application de l’article 9 dudit statut, soit par une personne reconnue coupable de tels crimes par une juridiction française ou internationale. »
L'article 6 (c) de ce statut définit les crimes contre l'Humanité : « l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre, ou bien les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux, lorsque ces actes ou persécutions, qu’ils aient constitué ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, ont été commis à la suite de tout crime rentrant dans la compétence du Tribunal, ou en liaison avec ce crime. »

Réponse à Marwen Belkaid camoufleur du complot terroriste de la riba et ..... crypto-négationniste


par Yanick Toutain
15/4/2015


en réponse à

LA PLUME D'UN ENFANT DU SIÈCLE
Plaidoyer pour des cours d’histoire des religions



NB : Je ne sais pas si le blogueur auquel je réponds est ou n'est pas le prétendu porte-parole de Nuit Debout dans l'émission #VieillesseEtProstitution du rénégat Michel Field faisant le trottoir au service du terroriste Hollande. Certains journalistes le pensent. Je n'ai pas encore vu d'extraits de l'émission ni même de citations.je ne sais donc pas - à l'heure qu'il est - si les accusations d'imposture vis-à-vis ce CE Marwen Belkaid sont justifiées ou non.
NB2 Après avoir posté le commentaire j'ai vérifié sur Google que le blogueur n'a jamais écrit le mot RIBA, ni QARADAWI,
NB 3 C'est postérieurement au post du commentaire que j'ai découvert des articles abjects dans le style hypocrite Tariq Ramadan. EXTRAIT
Il ne s’agit évidemment pas de faire un concours dans la souffrance mais interdire d’affirmer un avis contraire sur un génocide tout en ne légiférant pas sur d’autres crimes de ce type conduit nécessairement à un sentiment d’injustice pour les membres de ces communautés. Les génocides rwandais ou arménien ou la Traite Négrière (certains diront les traites négrières) pouvant être niés, il apparaît comme injuste de condamner par la loi le négationnisme de la Shoah.
POST-SCRIPTUM UN DEUXIEME ARTICLE CONFIRME L'IDENTITE DU BLOGUEUR NEGATIONNISTE

VENDREDI 15 AVRIL 2016

MON COMMENTAIRE QUE LE NEGATIONNISTE MARWEN BELKAID A CENSURE

Bonjour
pas un mot dans votre article sur l'attaque terroriste organisée par les apostats du Qatar et de l'Arabie Saoudite, faux musulmans de la riba haram, RibApostats !
L'Europe et l'Afrique sont victimes des milices des banques du Golfe, - des RibApostats ayant fabriqué avec les Frères Musulmans, Youssouf Qaradawi, Tariq Ramadan un FAUX ISLAM inventant une prétendue autorisation de la "finance islamique"
Avant de continuer à proférer des âneries, je vous invite à lire cet extrait d'un article de mon blog provenant d'un sage.
http://revolisationactu.blogspot.fr/2012/07/un-document-que-doivent-connaitre-tous.html
Et de cesser ensuite de prétendre que Valls Hollande & co lutteraient contre l'Islam.
Ces hypocrites valets des banques, ces alliés du Qatar Ribafascistes FONT CROIRE (comme le font Médine Zaouiche, Tariq Ramadan , Havre de Savoir UOIF et autres milices terroristes non armées des banques du Golfe) que ce serait une RELIGION contre laquelle nous lutterions.
LA VRAIE RELIGION elle est notre alliée quand elle COMBATTRA pour FERMER LES BANQUES.
C'est par peur de l'éveil des VRAIS musulmans d'Europe et d'Afrique que les services secrets DGSE MI6 CIA ont aidé à l'infiltration des quartiers pauvres d'Europe et les villages d'Afrique par ce FAUX ISLAM de la RIBA.
Les banques du Golfe sont terrorisées par l'irruption d'un COMBAT MONDIAL #STOPRIBA complémentaire de celui #SMICenAfrique pour l'EGALISME mondial, le #Librégalisme SANS BANQUES avec un investissement du peuple : simple DON fait comme devoir social de 300€ par mois versés par l'Etat révolutionnaire à chaque citoyen de 14 ans et plus.
Si je suis une CIBLE du chanteur Médine Zaouiche qui a envoyé ses milices cracher sur ma camarade anti-Franceàfric Julie Amadis et même la menacer si elle venait à ""Nuit Debout Le Havre" c'est parce que mon ami Brahim, il y a 20 ans m'avait dit que j'étais bien plus musulman que lui. Simplement parce que je lutte pour l'abolition de TOUT LE CREDIT sur Terre (crédit à l'investissement ET crédit à la consommation)
QDEB
++++++++++++++++++++++
ALLAH nous a pourtant sévèrement mis en garde !

Il est sans rappeler que l'usure en Islam est un péché extrêmement grave, et figurant parmi les premiers péchés capitaux ! Sans aller loin dans l'argumentation religieuse, nous voyons immédiatement un gouffre entre ces musulmans qui pratiquent l'usure avec insouciance, alors qu'à l'opposé les paroles d'ALLAH (SWT) et son Prophète emploient les mots les plus durs et les descriptions les plus choquantes, lorsque le sujet traite de la pratique de l'usure. En effet, celui qui pratique l'usure s'attire la colère divine, une guerre du Tout-Puissant ainsi que Sa malédiction ici-bas, avant même d'encourir au châtiment dans l'au-delà ! Trouve-t-on beaucoup de péchés aussi graves ?

ALLAH (SWT) dit (traduction du sens) : « ALLAH anéantit l'intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et ALLAH n'aime pas le mécréant pêcheur. » S2-V276.

Dans ce verset, ALLAH associe la pratique de ce péché à une la mécréance ce qui souligne toute sa gravité.

Tandis que dans le verset qui suit, ALLAH associe le délaissement de ce péché à une preuve de la foi.

ALLAH (SWT) dit :
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَذَرُوا مَا بَقِيَ مِنَ الرِّبَا إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ
« Oh les croyants ! Craignez ALLAH, et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants ». S2-V278

Dans notre Oumma, il reste encore des croyants, sur la voie divine, qui détestent et sont répugnés par le péché capital de l'adultère.

Le Prophète (SAAWS) nous enseigne, en fait, que l'usure est trente-six fois plus grave que l'adultère ! Il a dit, en effet, à ce sujet : « Manger un dirham provenant de l'usure sciemment est plus grave que commettre trente-six fois l'adultère »
rapporté par Ahmed (225/5)

Dans un autre hadith, le Messager d'ALLAH nous a mis en garde : « Evitez les sept abominations ! Les compagnons demandèrent quelles sont-elles ô Messager d'ALLAH ? Il répondit : '' Le polythéisme, la magie, l'usure, dilapider l'argent de l'orphelin, la fuite pendant le combat et la calomnie des femmes mariées sans preuve ''».
rapporté par al-Bukhârî (2015) et Muslim (89)

La gravité de l'usure et son interdiction indiscutable sont tellement évidentes aux yeux de toutes les générations de grands oulémas qui nous ont précédés, que lorsqu'ils cherchaient à donner un exemple de péché évident et marquant, ils citaient systématiquement l'usure !

De quel Islam se revendiquent donc ceux qui cherchent malgré tout à déformer l'interprétation des textes pour autoriser les gens à commettre un si grave péché ?

Sachez donc chers frères et soeurs, que la pratique de l'usure (ar-riba) aura des répercussions dans votre vie présente.



LE LECTEUR VOULANT DEMELER LES FILS DU COMPLOT DU QATAR AVEC LA COMPLICITE DE LA DGSE LIRA AVEC GRAND INTERET (intellectuel) LE TEXTE ENTIER

LUNDI 9 JUILLET 2012


Un document que doivent connaître tous les athées égalitaristes : "Musulmans, fuyez l'usure (ar-riba) ! " sur le site Al Badil

"Dans un autre hadith, le Messager d'ALLAH
nous a mis en garde :
« Evitez les sept abominations !
Les compagnons demandèrent
quelles sont-elles ô Messager d'ALLAH ?
Il répondit : '' Le polythéisme, la magie,
l'usure, dilapider l'argent de l'orphelin,
la fuite pendant le combat
et la calomnie des femmes mariées sans preuve
 ''».
rapporté par al-Bukhârî (2015) et Muslim (89)"

J'ai découvert cette page par hasard. Un lecteur de RevActu ayant trouvé notre blog par la recherche "Lutter contre la Riba", ce texte se trouvait quelques lignes derrière mon article.
Il expose ce que mon ami Brahim m'avait fait découvrir il y a quinze ans : le vrai musulman devrait combattre avec moi pour l'abolition totale du crédit, la fermeture des banques...
Et donc combattre pour la mise en oeuvre de l'investissement démocratique.
"- Certes la construction d'une maison
peut effectivement amener un
confort matériel amélioré,
mais si c'est en sacrifiant le paradis,
alors le marché est une perte absolue.  "
 Par ailleurs, nous sommes partisans de l'abolition totale de la PROPRIETE IMMOBILIERE. Notre projet consiste à transformer en LOCATAIRES tous les Terriens. Des locataires qui loueront leur logement par des enchères les mettant en concurrence. Mais des enchères dont tous les participants n'auront pour vivre que les 1000 euros mensuels du salaire égal mondial.
L'auteur est possiblement un leader de 
Hizb ut-Tahrir
cliquez ici pour lire le texte original


Musulmans, fuyez l'usure (ar-riba) !PDFImprimerEnvoyer
Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux



Louange à ALLAH. Nous le glorifions et implorons son aide et son pardon. Nous demandons qu'il nous guide vers la rectitude.

Chers frères, chères soeurs,

Depuis quelques années nous remarquons que les musulmans ont recours de plus en plus souvent aux prêts à intérêts, en observant le comportement des non musulmans qui s'engouffrent toujours plus nombreux et plus profondément dans cette prison.

Il faut dire que les offres sont nombreuses, variées et facilement accessibles.
 
Les formules et discours employés poussent les gens a souscrire différents types de crédits liés à la consommation. Dans notre sujet, nous prêterons une attention toute particulière au crédit immobilier, qui égare malheureusement de plus en plus de musulmans.

Pour contribuer à la lutte contre cet éloignement de l'Islam, qui prend une proportion alarmante au sein de notre communauté, nous allons, dans un premier temps, décrire les raisons qui poussent les musulmans à succomber à ce type de transaction. Nous verrons ensuite les méfaits de l'usure et le point de vue de l'Islam à ce sujet.

Pourquoi le recours aux crédits usuraires ?

- C'est tout d'abord un moyen qui semble facile et rapide d’acquisition d’un bien. Il est courant de penser que l'on peut ainsi accéder, sans difficultés, à plus de confort.
- Argumenté par des calculs sur plusieurs décennies, le crédit devient une opportunité à saisir. Et avec les avantages fiscaux et autres aides de divers organismes sociaux, l'offre semble encore plus alléchante.
- Des musulmans, se considérant pieux, rajoutent des arguments religieux aux arguments purement matérialistes précités. Ainsi, ils pensent que pour mieux éduquer et préserver leurs enfants des nuisances des quartiers « difficiles », il est urgent et prioritaire, d'acheter, par tous les moyens, une habitation loin de ces quartiers. Ils reconnaissent donc implicitement que l'usure est un grave péché, mais justifient un recours à ce type de crédit, sous l'alibi de la nécessité, en l'occurrence protéger leurs enfants.
- D'autre part, ces compagnons de l'usure trouvent un prétexte supplémentaire en se référant à certaines célébrités contemporaines du monde musulman qui avancent que le prêt a intérêt est devenu permis sous couvert d'une certaine compréhension dévoyée de la « nécessité », encourageant et cautionnant cette pratique .
- Les personnes ayant recours à ces crédits affirment n'avoir aucun scrupule, ni ressentir de culpabilité, car d'après eux, « nous sommes pas en faute car c'est la banque qui tire les profits de l'usure, on n’est pas responsables … ».
- Enfin, certains, qui prétendent être en conformité avec l'Islam, vont encore plus loin, en considérant que l'usure est permise même sans aucune contrainte/difficulté. Pour eux, l'usure n'est plus ni moins qu'une pratique commerciale courante et nécessaire dans la société.

ALLAH nous a pourtant sévèrement mis en garde !

Il est sans rappeler que l'usure en Islam est un péché extrêmement grave, et figurant parmi les premiers péchés capitaux ! Sans aller loin dans l'argumentation religieuse, nous voyons immédiatement un gouffre entre ces musulmans qui pratiquent l'usure avec insouciance, alors qu'à l'opposé les paroles d'ALLAH (SWT) et son Prophète emploient les mots les plus durs et les descriptions les plus choquantes, lorsque le sujet traite de la pratique de l'usure. En effet, celui qui pratique l'usure s'attire la colère divine, une guerre du Tout-Puissant ainsi que Sa malédiction ici-bas, avant même d'encourir au châtiment dans l'au-delà ! Trouve-t-on beaucoup de péchés aussi graves ?

ALLAH (SWT) dit (traduction du sens) : « ALLAH anéantit l'intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et ALLAH n'aime pas le mécréant pêcheur. » S2-V276.

Dans ce verset, ALLAH associe la pratique de ce péché à une la mécréance ce qui souligne toute sa gravité.

Tandis que dans le verset qui suit, ALLAH associe le délaissement de ce péché à une preuve de la foi.

ALLAH (SWT) dit :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَذَرُوا مَا بَقِيَ مِنَ الرِّبَا إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ
« Oh les croyants ! Craignez ALLAH, et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants ». S2-V278

Dans notre Oumma, il reste encore des croyants, sur la voie divine, qui détestent et sont répugnés par le péché capital de l'adultère.

Le Prophète (SAAWS) nous enseigne, en fait, que l'usure est trente-six fois plus grave que l'adultère ! Il a dit, en effet, à ce sujet : « Manger un dirham provenant de l'usure sciemment est plus grave que commettre trente-six fois l'adultère »
rapporté par Ahmed (225/5)

Dans un autre hadith, le Messager d'ALLAH nous a mis en garde : « Evitez les sept abominations ! Les compagnons demandèrent quelles sont-elles ô Messager d'ALLAH ? Il répondit : '' Le polythéisme, la magie, l'usure, dilapider l'argent de l'orphelin, la fuite pendant le combat et la calomnie des femmes mariées sans preuve ''».
rapporté par al-Bukhârî (2015) et Muslim (89)

La gravité de l'usure et son interdiction indiscutable sont tellement évidentes aux yeux de toutes les générations de grands oulémas qui nous ont précédés, que lorsqu'ils cherchaient à donner un exemple de péché évident et marquant, ils citaient systématiquement l'usure !

De quel Islam se revendiquent donc ceux qui cherchent malgré tout à déformer l'interprétation des textes pour autoriser les gens à commettre un si grave péché ?

Sachez donc chers frères et soeurs, que la pratique de l'usure (ar-riba) aura des répercussions dans votre vie présente.

Seul ALLAH, dans sa Puissance et son Omnipotence connaît tous les méfaits de ce fléau, c'est pour cela qu'Il nous met en garde avec insistance. Cependant, certaines maladies consécutives à ce mal se constatent au quotidien.
-1- Nous voyons ceux qui vivent accaparés des dettes de l'usure, rongés par une tourmente incessante, en se sentant redevable (un lourd fardeau) sur une longue période de sa vie (20 ans 30 ans de crédit à rembourser). Leur préoccupations de chaque instant sont : « Que m'arrivera-t-il je ne peux plus payer mon crédit ? Que m'arrivera-t-il si je perd mes revenus ?... ». A l'époque de l'Arabie pré-islamique l'usure dominait la vie des Arabes. Ses tentacules ont fait tellement de dégâts qu'une grande partie de la population ne pouvait plus rembourser de tels crédits de mois en mois plus étouffants. La solution qui avait été trouvé pour celui qui ne pouvait plus rembourser était de donner sa propre personne pour colmater la dette, autrement dit devenir esclave. D'où les très nombreux esclaves dans la société pré-islamique. Or, l'Islam est venu non seulement libérer progressivement ces esclaves, mais est venu attaquer le mal à la racine : l'usure sous toutes ses formes a été interdite. Nous voyons aujourd'hui ces prêcheurs de l'usure faire la promotion pour le retour de cette vieille maladie et replonger les musulmans dans l'obscurantisme anté-islamique. En ayant ce discours, ils ferment les oreilles aux commandements du Tout-Puissant, et ferment les yeux sur les souffrances psychologiques que vivent les non musulmans emprisonnés par l'usure et leur vision du monde matérialiste. Ces pratiquants de l'usure, l'estomac noué par la peur du lendemain, sans cesse en quête de taux renégociés ou de délais supplémentaires marchandés en contrepartie d'un accroissement de la dette, sont tout simplement des esclaves de la société « moderne » capitaliste.
-2- Le prêt usuraire étant conditionné à une source de revenu « stable », nous voyons ces musulmans sous l'emprise de l'usure vivre une peur constante de la perte de l'emploi. En situation normale le musulman n'a pas peur pour les bienfaits qu'ils recevra sur terre : il a pleinement conscience que se tourmenter à ce sujet n'a aucun sens car c'est ALLAH le très Haut qui fixe la quantité de ces bienfaits, et l'être humain le plus actif au monde n'augmentera pas ces bienfaits (son risq) d'un centime. Seulement, le musulmans qui commet le péché abominable de la pratique de l'usure, s'éloigne par la même des conceptions islamiques et apprécie sa situation de manière erronée. Il a donc, à l'instar des incroyants, extrêmement peur de perdre son emploi. Et si cela arrive, il se retrouve dans des situations que sa foi ne supporte pas, comme la saisie des biens et les déchirements familiaux. Nous voyons encore que cette pratique, loin de l'Islam, génère des comportements non islamiques. Par exemple, celui qui vit sous l'emprise des tourmentes de l'usure devient individualiste, car la peur favorise ce type de réaction. On remarque aussi que nombre de musulmans finissent par regretter amèrement cette situation car au fond d'eux un malaise s'installe, mais ils se retrouvent pris au piège.

En réponse aux ''avantages'' que le crédit usuraire est censé apporter

- Certes la construction d'une maison peut effectivement amener un confort matériel amélioré, mais si c'est en sacrifiant le paradis, alors le marché est une perte absolue. Le vrai confort éternel se trouve au Paradis préparé par ALLAH Le Très-Haut à ceux qui suivent ses commandements et fuient ses interdictions.
- ALLAH nous incite à construire, avant tout, notre demeure au paradis. Mais comment acquérir cette magnifique demeure éternelle, si durant toute sa vie ont s'est attiré la colère du Maître des demeures sur terre et au Paradis ?
- Concernant l'argument de faire ce choix pour mieux éduquer ses enfants, rien ne permet d'être catégorique en affirmant qu'une habitation éloignée de ces quartiers populaires, où résident la majeure partie des musulmans, serait un gage de réussite pour l'éducation des enfants. Nous voyons que les enfants des musulmans, qui se sont ainsi isolés dans des demeures privées, sont touchés par d'autres dangers pour leur foi : l'absence de côtoiement de musulmans qui leur feraient le rappel, fréquentations quasi-exclusive de non-musulmans qui leur diffusent des valeurs matérialistes ...

- Nous connaissons tous des situations qui malheureusement prouvent que l'argument de commettre le péché capital de la pratique de l'usure pour une soi-disant meilleure éducation ne tient pas.
-L'acquisition d'une maison n'est pas forcement une source d'économie. En effet de nombreux frais et charges liés à cette nouvelle habitation viennent tordre le coup aux idées reçues. Taxes et impôts viennent ronger le budget, sans parler des frais courants, des travaux d'entretien et autres dépannages lourds.
-D'autre part, ALLAH Le Très-Haut n'apporte aucune baraka à toutes les actions illicites. En s'écartant des commandements divins, le musulman reste soumis aux épreuves de son Créateur. Nous observons beaucoup de ces cas réels de musulmans pensant obtenir une grande capacité financière ''grâce'' au crédit usuraire, se retrouver au contraire dans des situations financières étouffantes.

ALLAH dit :
{Tout ce que vous donnerez à usure pour augmenter vos biens au dépens des biens d'autrui ne les accroît pas auprès d'ALLAH, mais ce que vous donnez comme Zakat, tout en cherchant la Face d'ALLAH (Sa satisfaction)... Ceux là verront [leurs récompenses] multipliées.} (S30-V39)

Oui, ce qu’ils appellent gains n’a aucune valeur positive sur la balance d’ALLAH (SWT). Bien pire, c’est des braises dans l’estomacs de celui qui consomme ce péché.

Sachez également que ces voix médiatisées, parlant au nom de l'Islam, et qui ont rendu licite le prêt à intérêt ne vous déchargent pas de vos responsabilités le jour du grand jugement.

Ils ne prendront pas votre défense devant ALLAH :

إِذْ تَبَرَّأَ الَّذِينَ اتُّبِعُوا مِنَ الَّذِينَ اتَّبَعُوا وَرَأَوُا الْعَذَابَ وَتَقَطَّعَتْ بِهِمُ الْأَسْبَابُ (166) وَقَالَ الَّذِينَ اتَّبَعُوا لَوْ أَنَّ لَنَا كَرَّةً فَنَتَبَرَّأَ مِنْهُمْ كَمَا تَبَرَّءُوا مِنَّا كَذَلِكَ يُرِيهِمُ اللَّهُ أَعْمَالَهُمْ حَسَرَاتٍ عَلَيْهِمْ وَمَا هُمْ بِخَارِجِينَ مِنَ النَّارِ (167)
[2.166] Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés !
[2.167] Et les suiveurs diront: ‹Ah! Si un retour nous était possible! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués› Ainsi ALLAH leur montra leurs actions; source de remords pour eux ; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.

L’interdiction est tellement forte que le péché englobe le créancier (celui qui consomme l’argent de l’usure) mais aussi le débiteur (celui qui doit de l’argent) et même celui qui participe à la rédaction du contrat ou est simple témoin, à un même degré de péché !

En effet, le Prophète (SAAWS) dit :

عن جابر قال: لعن رسول الله صلى الله عليه وسلم آكل الربا وموكله وكاتبه وشاهديه وقال هم سواء

« D’après Jabr, le Prophète (SAAWS) a maudi celui qui consomme l’usure, celui qui lui donne cette consommation et celui qui écrit [le contrat] ainsi que le témoin de la transaction. Et Il a dit qu’ils sont à égalité [dans le péché] »
Rapporté par Muslim.


Chers Frères, Chères Sœurs,

Si vous avez succombé aux sirènes du prêt a intérêt, sachez qu’ALLAH dans sa Clémence et Sa Miséricorde laisse une porte ouverte pour le repentir.

ALLAH dit :

الَّذِينَ يَأْكُلُونَ الرِّبَا لَا يَقُومُونَ إِلَّا كَمَا يَقُومُ الَّذِي يَتَخَبَّطُهُ الشَّيْطَانُ مِنَ الْمَسِّ ذَلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُوا إِنَّمَا الْبَيْعُ مِثْلُ الرِّبَا وَأَحَلَّ اللَّهُ الْبَيْعَ وَحَرَّمَ الرِّبَا فَمَنْ جَاءَهُ مَوْعِظَةٌ مِنْ رَبِّهِ فَانْتَهَى فَلَهُ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُ إِلَى اللَّهِ وَمَنْ عَادَ فَأُولَئِكَ أَصْحَابُ النَّارِ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ (275)

{Ceux qui consomment l'intérêt usuraire ne se tiennent [au jour du Jugement dernier] que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent : « la vente est semblable à l’usure ». Alors qu'ALLAH a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dés que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant ; et son affaire dépend d'ALLAH. Mais quiconque récidive... Alors les voilà, les gens du feu ! Ils y demeureront éternellement}
(S2-V275)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَذَرُوا مَا بَقِيَ مِنَ الرِّبَا إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ (278) فَإِنْ لَمْ تَفْعَلُوا فَأْذَنُوا بِحَرْبٍ مِنَ اللَّهِ وَرَسُولِهِ وَإِنْ تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُءُوسُ أَمْوَالِكُمْ لَا تَظْلِمُونَ وَلَا تُظْلَمُونَ (279)

{Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'ALLAH et de Son Messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés. } (S2-V278-V279)


Résistez aux mauvaises influences qui ne feront que vous précipiter dans le péché. Que ni la tentation, ni la jalousie ne viennent vaincre vos coeurs.

Sachez que cette vie d'ici bas est éphémère et passagère.

ALLAH dit :

إِنَّمَا الْحَيَاةُ الدُّنْيَا لَعِبٌ وَلَهْوٌ وَإِنْ تُؤْمِنُوا وَتَتَّقُوا يُؤْتِكُمْ أُجُورَكُمْ وَلَا يَسْأَلْكُمْ أَمْوَالَكُمْ
{La vie présente n'est que jeu et amusement ; alors que si vous croyez et craignez [ALLAH], Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens}
(S47-V36)
Complément

Un autre site donne les compléments suivants
L'AUTEUR
Son nom est Chams-Eddine Mohammad Ibn Othman Ibn Qaimaz At-Tourkmani, Al-Fariqi, Dimachqi, Le Chafitite, connu sous le nom de Dhahabi.
Sa famille était originaire de Miyafarqinil , et lui est né à Damas en l'an 637 hégire (1274 JC).

Certains ont dit que les péchés majeurs étaient au nombre de sept, en étayant cette position par la parole suivante du Prophète (paix sur lui et sur sa famille) : "Evitez les sept abominations(...)", citant parmi-elles l'association a Dieu, la sorcellerie, le fait du tuer un être vivant sans aucune légitimité, le fait de dilapider l'argent de l'orphelin dont on est le tuteur, le fait de consommer l'usufruit du "riba" (l'usure), la fuite devant l'ennemi en pleine bataille, et la diffamation des femmes mariées croyantes et innocentes."(2) 
Ibn 'Abbess (que Dieu soit satisfait de lui) a dit. "Les péchés majeurs sont plus proches du nombre de soixante-dix que de celui de sept !"(3) Et par Dieu ! Ibn 'Abbess a dit vrai, car le Hadith par lequel on a voulu les limiter à sept, est loin de les avoir énumérés tous ! Il est plus logique d'admettre que la position la plus fondée est de dire que tout acte prohibé que Dieu réprime par une peine dans ce bas-monde, tel que l'assassinat, la fornication ou le vol.; que tout acte pour lequel Dieu a promis Son châtiment, Sa colère et Sa menace, que tout acte dont le Prophète (paix sur lui) a damné l'auteur, doit être considéré comme une "kabira" (péché majeur ou grave).
Par la, il faut reconnaître que certains péchés majeurs sont plus graves que d'autres. Ne voit-on pas que le Prophète (paix sur lui) a considéré le fait d'associer à Dieu comme un péché majeur, celui qui le commet étant éternellement voué en Enfer et jamais pardonné ? Dieu dit : "Certes, Dieu ne pardonne pas qu'on Lui associe d....
COMPLEMENT 2

MARWEN BELKAID  APPELLE A LA SUPPRESSION DE LA LOI GAYSSOT


Propositions pour rendre plus juste la liberté d’expressionAinsi que l’on vient de voir, la liberté d’expression, à l’heure actuelle, semble injuste. Pour rétablir la justice dans ce domaine, il s’agit, selon moi, de choisir entre deux positions sur la liberté d’expression.
La première de ces positions est de défendre une liberté la plus large possible. Dans ce cas-là, il importe de supprimer la pénalisation du négationnisme de la Shoah afin de ne plus tomber sur le deux poids deux mesures précédemment évoqué. Il ne s’agirait en aucun cas de légitimer des propos incitant à la haine mais de traiter tous les drames de l’Histoire sur un même pied d’égalité.
La deuxième position serait celle d’une liberté d’expression limitée. Dans cette optique-là, il s’agirait d’élaborer une liste de grands drames historiques à propos desquels le négationnisme serait puni. Finalement, cette solution consisterait à élargir la loi Gayssot aux autres grands drames et crimes contre l’humanité que l’Histoire a connu. De cette manière une certaine justice serait rétablie entre les différents drames de l’Histoire.
Toutefois, le principal risque avec cette deuxième solution réside dans la fin des débats sur tout un tas de sujets historiques et finalement la fin de l’esprit critique dans la mesure où une loi viendrait entériner une vérité officielle sur ces pages de l’Histoire.

mercredi 13 avril 2016

17 soldats français morts au Mali en protégeant les terroristes MNLA Ansar Eddine ! 3 de plus ! Pas un seul mot de dénégation aux PREUVES du soutien de Serval Barkhane aux terroristes par l'Etat-major.


par Yanick Toutain
13/4/2016


3 soldats français de plus sont morts, tués par des terroristes.
3 soldats morts en protégeant les terroristes MNLA et l'école de jeunes combattants du jihad financée 20M€ par Hollande et Puga.
3 soldats morts , tués par des terroristes certainement armés par les 58 millions$ que leur ont versé Sarkozy Hollande et le chef occulte de ces assassins : le général Benoit Puga, chef d'état major particulier de Sarkozy puis de Hollande

LIRE AUSSI


SAMEDI 21 NOVEMBRE 2015


Mali Attaque à Bamako: le groupe AQMI a été financé 58M$ par Sarkozy & Hollande. Les terroristes Al Qaeda qui ont fait plus de 20 morts à l'hôtel Radisson sont financés par France, Qatar, Oman, Suisse, Espagne, Autriche (Scoop 2014 New York Times Rukmini Callimachi)


"Ces militaires étaient présents au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane, visant à installer la stabilité dans la région du Sahel et à lutter contre le terrorisme. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a précisé dans un autre communiqué que les deux soldats morts des suites de leurs blessures sont le maréchal-des-logis Damien Noblet, et le brigadier Michael Chauwin, tous deux originaires du 511e régiment du train d'Auxonne, en Côte-d'Or. "
xxx
"Grièvement blessés lors de l’explosion qui a frappé hier matin (mardi, NDLR) un véhicule de l’avant blindé à proximité de Tessalit au nord du Mali, ils avaient été évacués vers l’antenne chirurgicale militaire française de Gao", indique le communiqué de la Défense. "Malgré les soins prodigués par les spécialistes du service de santé des armées, les deux soldats sont morts à Gao, dans la soirée, des suites de leurs blessures. Le maréchal-des-logis Damien Noblet et le brigadier Michael Chauwin se trouvaient dans le même véhicule blindé que le 1re classe Mickaël Poo-Sing, tué hier matin sous le coup de l’explosion".
Un hommage national sera rendu la semaine prochaine aux trois soldats tués, en présence du président de la République, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

Un total de 17 soldats français morts 

Ces deux nouveaux décès portent à 17 le nombre de soldats français tués depuis le début de l'intervention militaire au Sahel, en juillet 2013. Sept ont trouvé la mort pendant l'opération Barkhane, dispositif qui a succédé le 1er août 2014 à l'opération Serval, et qui mobilise quelque 3.500 militaires en Mauritanie, au Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso. Dix soldats avaient été tués lors de l'opération Serval, qui a duré juillet 2013 à juillet 2014.
Le nord du Mali est tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes qui ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée à l'initiative de la France en janvier 2013 et qui se poursuit actuellement.
(BFM)
BFM ment !
Le rôle principal de l'armée française consiste à protéger les terroristes MNLA et Ansar Eddine, les assassins du 24 janvier 2012.
Ces deux groupes qui, avec MUJAO AQMI avaient été envoyés par Nicolas Sarkozy et son Chef d'Etat major particulier - le général Benoit Puga - attaquer Ménaka le 17 janvier 2012 puis Aguel Hoc le 18 janvier et le 24 janvier.
Le capitaine Sékou Traoré fut assassiné par les mercenaires de Sarkozy-Puga avec 82 militaires loyalistes pour avoir intercepté l'appel satellite du président ATT à ses complices terroristes MNLA Ansardine

MARDI 18 DÉCEMBRE 2012


Le 17 Janvier à l'aube, le MNLA menait une offensive contre l'armée Malienne présente à Ménaka. Quelques heures plus tard, toute la ville tombait sous le contrôle du MNLA et le drapeau Azawadien y flottait. Le lendemain, d'autres unités du MNLA attaqueront des villes comme Anderamboukane, Tessit, Ntillit, Tessalit et Aguelhoc. Après d'âpres combats, le MNLA arrivait à contrôler l'ensemble de la ville, exception faite du camp militaire
(...)Les deux attaques d’Aguelhoc ont été revendiquées par les rebelles du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). Ceux-ci ont reconnu, à demi-mot, qu’il y avait, à leurs côtés, des hommes de la mouvance de l’ex-chef de la rébellion touarègue des années 1990, comme Lyad Ag Ghali, devenu salafiste.
(...)Plusieurs autres petits groupes restés au Mali participent aux combats : celui de Yad Ag Ali, un historique de la rébellion touarègue de 90. Rentré dans le rang rapidement, il a servi comme agent consulaire du Mali en Arabie Saoudite et joué les interfaces dans les affaires de prise d'otages. Conseiller municipal du parti Adéma, il s'est aujourd'hui radicalisé en devenant salafiste. Son groupe, qui recrute également chez les Touaregs rentrés de Libye, aurait des contacts irréguliers avec Aqmi.
Autre salafiste : Abdelkrim - de son vrai nom Amada Ag Mama - lieutenant d'Aqmi, il est impliqué dans le trafic de drogue et dans les prises d'otages. C'est lui qui détiendrait les deux Français enlevés à Homburi. Appartenant à un des clans des Iforas, on le dit cousin de Yad. Ses hommes auraient pu commettre les exécutions d'Aguelhok.
Le MNLA entretient des liens avec ces groupes qui mènent des opérations seuls ou en commun contre l'armée malienne.

PAS UN MOT DE DENEGATION DES PREUVES DU SOUTIEN DE L'ARMEE FRANCAISE AUX TERRORISTES



L'Etat-major de l'armée française est paralysée de trouille.
Ses habituels roquets au service des violeurs et autres assassins en uniformen bourreaux du peuple d'Afrique sont contraints au SILENCE !
La panique saisit ces gredins !

LA REVOLUTION QUI SUIT NUIT DEBOUT VA INTERPELLER
LES CRIMINELS QUI ONT LANCE LES TERRORISTES A L'ATTAQUE DU MALI


LIRE SUR TWITTER





Texte du Tweet
*xxxxxx
LIRE AUSSI
(cliquer sur le titre pour l'article complet)

VENDREDI 20 FÉVRIER 2015


20M€ Hollande finance une école d'enfants terroristes au Mali "Nous formons ici les petits combattants du jihad" clame Iyad Ag Ghali l'assassin des 82 militaires maliens de Aguel Hoc le 24/1/2012

Les enfants élèves de l'école Hollande-Ag Ghali
 vont apprendre eux-aussi à assassiner comme
 leur professeur le fit le 24 janvier 2012 à Aguel Hoc
par Yanick Toutain
REVACTU
20/2/15


Aveux d'un dirigeant du MNLA
 
Hama Ag Mahmoud
(
Beau fils de Mohamed Ali Ag Attaher, l'Amenokal des Kal-Ansar,)
 "La France a demandé au MNLA de l’aider à faire déserter tous les combattants de l’Azawad qui étaient dans l’armée libyenne, pendant la guerre de Libye. (...)  Et en contrepartie, elle nous avait donné son feu vert pour l’indépendance de l’Azawad. C’est l’accord qui a été conclu avant la guerre entre le MNLA et la France. Et immédiatement la guerre gagnée par le MNLA, la France a changé complètement de politique." 


Pendant que Bernard Cazeneuve se rend dans la Silicon Valley pour réclamer de Google, Twitter et Facebook qu'ils acceptent de censurer ceux qui luttent contre ..... les terroristes islamofascistes.... les protégés criminels de ce même Bernard Cazeneuve continuent leurs activités criminelles au grand jour : Assassins du MNLA et de Ansar Eddine sont aidés, financés et protégés depuis 2012 (MNLA "aidés par la DGSE depuis 10 ans" révélaient deux journalistes de l'Obs en 2013).

Depuis novembre 2012 ce blog REVACTU (persécuté par les juges voyous de la Franceàfric criminelle mais protégé par Google) dénonce l'attaque du 24 janvier à Aguel Hoc comme un complot criminel de Sarkozy et de Hollande. On en voit les preuves arriver définitivement !

"NOUS FORMONS ICI LES PETITS COMBATTANTS DU DJIHAD"
UNE ECOLE DE TERRORISTES PROTEGEE PAR L'ARMEE FRANCAISE DANS LE NORD MALI


Cela franchit un nouveau seuil : Iyad Ag Ghali, protégé ( et hebergé en janvier 2013) par Compaoré, envoyé par Sarkozy attaquer le Mali, , financé (20 millions) par Hollande, se vante de former de nouveaux terroristes.
"Lors de leur rencontre, Iyad Ag Ghali, fondateur du groupe Ansar Dine, parle au journaliste de la charia et lui fait visiter une école où de jeunes garçons sont penchés sur le Coran. "Nous formons ici les petits combattants du jihad", lance-t-il."
Cette revendication, le journal (filiale du Monde) Courrier International, a "oublié" de la faire paraitre dans son numéro du 19/2. L'article est même illisible en ligne..car... réservé .... aux abonnés....
Ce scoop du journal allemand Der Spiegel.... il dérange les actionnaires du Monde et donc ne doit pas être connu de trop de gens....
Les 20 millions que Hollande a versé à Iyad Ag Ghali, nous en avions prévu l'usage dès le mois de mai 2014

MARDI 13 MAI 2014


Mali-Nigeria: Le salaire de 10000 terroristes islamofascistes pour 3 ans : la somme payée par Hollande à Iyad Ag Ghali, le leader des assassins Ansar Eddine du 24 janvier 2012

"Hollande autorise ses services à travers les Fonds destinés aux services de renseignements, et ses entreprises dont AREVA à arroser Aqmi, Ansar Dine ou les organisations terroristes" (sic cité sur RFI)