Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 4 février 2017

Le scandale FillonGATE raconté aux enfants de l'humanocratie (Au temps des délégués irrévocables et des délégateurs irresponsables)


transcrit par Yanick Toutain
REVACTU
4/2/2017


"Déposer un morceau de papier (sur lequel il est même interdit d’écrire son nom)
avec le nom du délégué
dans une boîte
est le système de la démocratie des voyous pour la
désignation des « élus »"
cf infra.

Ce qui suit est un document s’adressant aux jeunes pionniers1, (en particulier aux correspondants justice2 et, en premier lieu, aux jeunes délégués pionniers3) afin de leur permettre de comprendre les événements étranges qui se sont produits en France en 2017 et qui ont accéléré la mise en oeuvre de l’humanocratie et la fin de la démocratie.

Avertissement aux jeunes lecteurs :
Dans ce texte le mot « délégateurs » est remplacé par le mot « électeurs ». Cela veut dire qu’à cette époque les délégateurs d’un bandit ou d’un criminel n’étaient jamais condamnés par la justice.
Électeur signifie « délégateur irresponsable rendu anonyme par la technique du bulletin de vote »
Dans ce texte le mot « délégués » est remplacé par le mot « élus ». Car, à cette époque, les délégués révocables étaient interdits par une « constitution ». Les « élus » étaient irrévocables. La plupart des élus pouvaient voler pendant presque toute leur vie, faire du trafic de drogue, organiser des meurtres sans que jamais ils ne puissent être révoqués.
Jacques Chirac qui a fait tout cela avec Charles Pasqua est maintenant candidat au prix Nobel de la paix.
Comme les délégateurs des « élus » étaient anonymes, ces voyous prétendaient qu’il était trop compliqué de les révoquer.

LE SCANDALE FILLON


Le scandale Fillon, en réalité est bien plus ancien que les événements de 2017. Mais les médias avaient réussi à camoufler les véritables activités de François Fillon et de ses complices.
Le scandale commence cependant le mercredi 25 janvier 20174. Ce jour-là comme le mercredi 1 février paraît un journal hebdomadaire5 ; le Canard Enchaîné6. Dans ce numéro ne figure aucun gros scandale concernant les activités de l’armée française ni la semaine suivante. Le Canard Enchaîné cache en particulier la perquisition7 organisée le 28 janvier chez le principal chef terroriste africain – Iyad Ag Ghali8. Une perquisition qui donne la preuve de la protection dont le leader « jihadiste » ribiste9 bénéficiait de la part des troupes d’occupation venues de France depuis 4 ans.
Des soldats français ont procédé à une fouille minutieuse de la maison du chef djihadiste pendant que d’autres étaient positionnés sur le toit de la maison et aux alentours.
Les militaires français ont saisi des téléphones portables et des bijoux de la veuve du défunt chef touareg Bahanga laquelle se retrouvait avec ses filles au domicile perquisitionné.
Il s’agit de la première perquisition des forces françaises du domicile de Iyad Ag Aly depuis le déclanchement de l’intervention militaire en janvier 2013 qui a repoussé les djihadistes des principales villes qu’ils occupaient au nord du Mali (source Maliweb)

Le scandale que révèle le journal humoristique10 est un tout petit scandale : En faisant semblant de travailler au service de son mari, Pénélope Fillon a été payée comme « assistante parlementaire ».
C’est un minuscule scandale qui a fait tomber le criminel Fillon chef terroriste de Guillaume Soro, Iyad Ag Ghali, MNLA et autre narco-jihadistes d’Afrique subsaharienne11.

FILLON CHEF TERRORISTE A LANCE L’ATTAQUE
 MNLA ANSARDINE EN JANVIER 2012


Il est vrai que le jihadiste que François Fillon a lancé à l’attaque du Mali est le protégé de l’Elysée malgré le départ de la droite.
Même quand il se vante d’attaquer l’armée française l’Elysée continue à interdire de s’en prendre à lui : Se vanter le 7 juin 2016 d’avoir lancé une attaque contre les soldats français et être perquisitionné le 28 janvier 2017, cela, même Fillon ne pourrait le faire.
Comme quoi, les jihadistes sont mieux protégés que les voleurs.
Iyad Ag Ghali, Touareg et leader emblématique du groupe jihadiste Ansar Dine, a revendiqué, hier, « deux attaques » dirigées contre les soldats français de l’opération Barkhane.
(Afrique sur 7)) 
Naturellement, pionniers de l’humanocratie, vous trouvez cela totalement absurde : Fillon qui a lancé ces jihadistes à l’attaque en 2012 n’est pas poursuivi pour cela.

FILLON CHEF TERRORISTE EN CÔTE D’IVOIRE,
CORROMPU EN EGYPTE

François Fillon ne risque rien pour ses activités de chef terroriste au Mali, comme en Côte d’Ivoire.
François Fillon ne risque rien comme corrompu par l’Internationale Sociale qui l’a invité à Noël 2010 à passer gratuitement ses vacances en Egypte. Invitation du dictateur Moubarak.
François Fillon va être contraint de quitter la politique pour avoir fait croire que sa femme était son assistante.
Et donc pour l’avoir faite payer 900 000 euros ?
Plus 84 000 euros pour ses enfants ?

POURQUOI PAYER UNE ASSISTANTE ?


Pourquoi donc avoir besoin de payer un ou une assistante ?
Vous, pionniers de l’humanocratie, trouvez évidemment cela absurde.
En effet, François Fillon est un délégué député. Et, à ce titre, n’importe quel pionner sait que les assistants d’un délégué député sont ses 4 délégateurs intermédiaires et les 20 délégués conseillers dont il est le représentant.
N’importe quel pionnier, de la même façon, sait qu’un délégué député est assisté par les 624 délégués de base dont il est le représentant. 624 délégués de base entourés par 3125 adjoints DIB12
Ce sont dont 15624 personnes qui sont les assistants de celui ou de celle qui est leur délégué député.

FRANÇOIS FILLON A ÉTÉ DÉSIGNÉ DÉLÉGUÉ INTERMÉDIAIRE INTERNATIONAL PAR 1953125 DÉLÉGATEURS ANONYMES IRRESPONSABLES


Comme l’idée que Fillon ait pu avoir été désigné « candidat » est une notion incompréhensible au premier abord par vous, les jeunes pionniers de l’humanocratie, cette étrange procédure va être décrite dans un vocabulaire panstitutionnel13
En janvier 2017 , près de 2 millions de délégateurs14 se sont réunis et ont désigné François Fillon au statut15 de Délégué Intermédiaire International (ou DII prononcé D2I)
Normalement, ce sont donc 5 délégués nationaux qui auraient du publier leur nom sur la page officielle du DII (François Fillon et ses quatre co-délégués). Mais cela ne s’est pas passé comme cela.
Normalement, chacun des 5 délégués nationaux aurait du publier la liste de 25 délégués députés qu’il représente (24 plus lui ou elle-même). Mais rien de cela ne s’est produit.
Les 125 délégués députés que François Fillon représente n’ont pas publié officiellement leur soutien.
Normalement, sur la même page, on devrait pouvoir lire le nom des (25*25*25*25*5) 1953125 délégateurs qu’un Délégué Intermédiaire International représente.
Mais rien de cela n’a été fait.


LE « VOTE », RUSE EN 2017 POUR PERMETTRE AUX DÉLÉGATEURS DE FRANÇOIS FILLON D’ÉCHAPPER AUX POURSUITES PÉNALES


C’est par une stupide procédure appelée « vote » que la désignation de François Fillon a été faite.
En janvier 2017, les voyous utilisaient une procédure permettant de cacher aux juges la liste des délégateurs qui l’ont désigné.
Déposer un morceau de papier (sur lequel il est même interdit d’écrire son nom) avec le nom du délégué dans une boîte est le système de la démocratie des voyous pour la désignation des « élus ».
Un élu c’est un délégué qui a eu des morceaux de papier en plus grand nombre dans une boîte. Et qui ne connaît même pas le nom de ses délégateurs.
François Fillon qui a eu 2 919 874 morceaux de papier avec son nom (966 749 de plus que le quota pour être désigné délégué intermédiaire international) a eu plus de morceaux de papier que son collègue voyou Alain Juppé (qui en a eu 1 471 898).
En humanocratie, François Fillon et Alain Juppé aurait pu être désigné tous les deux comme DII – Délégués Intermédiaires Internationaux. Mais en démocratie des voyous, cela ne se passe pas comme ça.
Et donc, maintenant que les morceaux de papier ont été déposés, les voyous ne savent plus comment faire.

IL SUFFIRAIT QUE LES 4 DELEGUES NATIONAUX
QUI ONT DESIGNE FRANCOIS FILLON DESIGNENT UN AUTRE DELEGUE INTERMEDIAIRE INTERNATIONAL DII.

A l’époque de la démocratie des voyous, des procédures extraordinairement simples en humanocratie était l’occasion de millions de discussions inutiles et absurdes.
En humanocratie, si un délégué est considéré comme suspect – quelle que soit la suspicion – ses délégateurs le quittent dans l’heure qui suit.
Ils le quittent en espérant une réduction de peine pour les délits commis dont ils n’avaient pas été capables de deviner que leur délégué allait les commettre.
Et, si les délégués qui l’avaient désigné au rang juste en dessous n’ont pas perdu la confiance de leurs propres délégateurs, il suffit qu’un d’entre eux soit désigné à la place.
Dans le cas de Fillon, celui-ci chassé de son statut de DII serait immédiatement remplacé par un des 4 délégués nationaux.


FRANCOIS FILLON A PROBABLEMENT
PERDU 3/10 DE SES DELEGATEURS

Avant l’humanocratie, avant que la désignation et la révocation de délégués ne permette au peuple de donner en permanence son opinion, pour savoir ce que pensait la population, les voyous utilisaient une étrange méthode. Un tout petit nombre de gens était interrogé (souvent 1000, parfois 2000) pour donner l’opinion du reste de la population. (qui ne pouvait donc pas donner son avis, à part en twittant et en retwittant son mécontentement)
On a donc appris le 1 février (par un sondage fini le 31 janvier) que 3 électeurs (potentiels) de François Fillon sur dix avaient décidé ne plus vouloir voter pour lui.
Avec des délégateurs ce sont donc 600 000 délégateurs qui aurait exigé sa révocation.
Mais il serait toujours délégué Intermédiaire international.

POURQUOI CE CIRQUE ?

Parce que, en démocratie, il faut que des gens n’aient pas de représentant. Et donc, une élection présidentielle (cela a disparu depuis la panstitution) va désigner un délégué international (10 millions de délégateurs) mais en gaspillant des millions de « votes ».
Au lieu de désigner autant de délégués internationaux qu’il est possible (chaque délégué international ayant 25 délégués nationaux pour le soutenir), la démocratie fait un système absurde dans lequel des millions de Français ne peuvent plus rien décider.
C’est comme ça que le capitalisme, les banques, les centrales nucléaires, les émissions carbone, les violences contre les enfants, les viols dans les familles, le harcèlement professionnel conduisant au suicide et surtout, le pillage esclavagiste de l’Afrique par Bolloré et ses collègues qui payaient 50 euros par mois leurs esclaves africains….. a pu continuer jusqu’en 2017.
Mais, comme vous le savez, les vols de François Fillon ont accéléré le démarrage de la révolisation et donc la mise en place de la panstitution et des délégués révocables.







1Pionniers : tous les jeunes de 7 à 13 ans
2Correspondants justice : 1 jeune sur 5 chargé d’informer les 4 autres de leurs droits et obligations..
3Délégués pionniers : 5 % des jeunes de 7 à 13 ans. Chaque délégué de base a 24 délégateurs.
4Le 25 janvier 2017 de l’ancien calendrier. Vous, jeunes lecteurs, auront été rapidement capables de faire la transcription dans le nouveau calendrier de l’humanocratie.
5Hebdomadaire : qui paraît (ou se répète) chaque semaine.
6Canard Enchaîné : journal qui était contre les armées et les guerres créé pendant la guerre 1914-1918. Il fut souvent interdit par les esclavagistes capitalistes pour que la vérité reste cachée du public.
7Perquisition : fouille de la maison ou des locaux où se trouve un délinquant. Alros que François Hollande fait croire qu’il a envoyé l’armée française pour lutter contre les terroristes, en réalité, son plan consistait à faire semblant de se battre, en tuer quelques uns et désigner les principaux chefs comme chefs du nord du Mali (une chef terroriste MNLA a même été nommée ministre par IBK l’allié de François Hollande.
8Iyad Ag Ghali a été recruté au printemps 2011 par Nicolas Sarkoy, François Fillon et le général Puga comme terroriste allié secret de la France pour aller attaquer le Mali en janvier 2012. Tous les journaux français camouflent cette vérité malgré les aveux de son allié, le chef terroriste Hama Ag Mahmoud dirigeant du MNLA.
9Ribiste. Les terroristes ribistes sont les mercenaire de la Riba (le nom des banques en langue arabe). Pour protéger les banques contre la colère des peuples, la CIA des USA, la DGSE française et le MI britannique ont recruté des voyous comme miliciens avec l’aide des familles Seoud et Al Thani en les faisant passer pour musulmans. Alors que l’Islam est une religion anticapitaliste.
10Journal humorisitique : journal qui fait des blagues pour pouvoir dénoncer des petits scandales en cachant les gros. En particulier les crimes des dirigeants de la France. Aucun des journaux « humoristiques » n’a dénoncé les crimes de Fillon, Sarkozy, Hollande avec leurs mercenaires terroristes du Mali et de Côte d’Ivoire. Pendant que les gens riaient, ils avaient l’impression d’avoir su toute la vérité.
11Afrique subsaharienne désigne la parie de l’Afrique au sud du Sahara mais
12Les DIB sont les délégués intermédiaires de base. Chaque DIB est désigné par un groupe de 5 dont il est membre . Un DIB a donc 4 délégateurs. Il est DIB adjoint pédagogie, DIB adjoint sécurité, DIB adjoint santé ou DIB adjoint justice.

13Panstitutionnel adj. Relatif à la panstitution.
14François Fillon, on le verra ensuite a eu 2 919 874 bulletins de vote. On ne parle ici que des 5*25⁴ qui l’auraient désigné délégateur si l’humanocratie avait fonctionné en janvier 2017.

15Statut : un délégué révocable a un statut (qui correspondant à son rang et donc au nombre de délégateurs qu’il représente) et une f

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire