Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 11 avril 2014

"Antisémite" ? Serge Tillmann diffame la Juste Julie Amadis dans l'exercice de ses fonctions d''Inspecteur d'Académie pendant la réunion avec les parents d'élèves


DERNIERE HEURE: On apprend ce matin qu'à la suite
 de la délirante accusation d'antisémitisme proférée
 par Serge Tillmann dans l'exercice de ses
 fonctions d'Inspecteur d'Académie à l'encontre
 de Julie Amadis, vient s'ajouter une nouvelle
 campagne diffamatoire :
Julie Amadis serait maintenant
"sympathisante du Front National".....
 On se demande si la capacité de ces gens
 à salir les humains connait une limite



EXTRAIT DE L'ARTICLE Ci-DESSOUS
"Mais dans mon article, il n'y avait pas d'étoile de David !
Aucune raison d'en mettre une - même provenant de Wikipédia.
Par contre, contre les ENSEIGNANTS RACISTES ANTI-ROMS de l'école Valmy, j'avais MIS, POUR LEUR FAIRE HONTE de leur RACISME CONTRE LES ENFANTS ROMS ....une ETOILE JAUNE
Une étoile jaune qui est un symbole NAZI."
(lire infra)
SERGE TILLMAN CONFOND ETOILE DE DAVID (CE SONT SES MOTS DEVANT LES PARENTS D'ELEVES quand il a accusé Julie Amadis d'antisémitisme supposé à cause la présence d'une IMAGE WIKIPEDIA) et l'ETOILE JAUNE, un signe RACISTE que les NAZIS et leurs amis COLLABOS contraignaient des personnes SUPPOSEES être ou avoir des parents ou ascendants être de RELIGIION JUUIVE.
On va donc FORMER ce DIFFAMATEUR IGNARE TILLMANN à la science historique. Il pourra continuer à diffamer les gens.
Mais en cessant de proférer des sottises !
L’étoile de David ✡ (en hébreu : מגן דוד : maguen David ou maghen Dawid, littéralement « bouclier de David ») est le symbole dujudaïsme. Elle se compose de deux triangles équilatéraux superposés : l’un dirigé vers le haut, l’autre vers le bas. Aujourd’hui, on le trouve notamment sur le drapeau de l’État d’Israël et aussi dans les façades des synagogues du monde entier.
Elle représente, selon la tradition juive, l’emblème du roi David et serait aussi bien symbole du Messie (de lignée davidique).

Serge Tillmann a accusé Julie Amadis à cause de la présence dans mon article d'une ETOILE DE DAVID.
Mais dans mon article, il n'y avait pas d'étoile de David !
Aucune raison d'en mettre une - même provenant de Wikipédia.
Par contre, contre les ENSEIGNANTS RACISTES ANTI-ROMS de l'école Valmy, j'avais MIS, POUR LEUR FAIRE HONTE de leur RACISME CONTRE LES ENFANTS ROMS ....une ETOILE JAUNE
Une étoile jaune qui est un symbole NAZI.
En voici la définition wikipédia
"L'étoile jaune est une pièce de tissu en forme d'étoile de David et de couleur jaune, comme son ancêtre la rouelle, imposée par l'Allemagne nazie comme signe vestimentaire distinctif aux Juifs d'Allemagne d'abord, puis à ceux des zones conquises au cours de la Seconde Guerre mondiale (FrancePays-Bas, etc.). Elle devait y être cousue de façon inamovible, en évidence, soit sur le côté gauche, soit à l'avant et à l'arrière, selon les directives locales. Dans certains pays, était inscrit au centre de l'étoile, en caractères imitant la calligraphie hébraïque, lemot désignant les Juifs dans la langue locale : « Jude » en Allemagne, « Juif » en France« Jood » aux Pays-Bas, un simple « J » en Belgique(qui signifiait « Jood » pour les néerlandophones, et « Juif » pour les francophones), « HŽ » en Slovaquie1.
Outre son rôle primaire, discriminatoire, l'étoile jaune eut une fonction de marquage, désignant les Juifs aux nazis lors des rafles, etc."

C'est à se demander si ces gens réfléchissent encore avant de parler.


Ou s'ils appliquent sans réfléchir les méthodes de Lacheray et de Trinquier tout en s'imaginant que "plus c'est gros et plus ça marche"

Un inspecteur d'Académie accusant une enseignante d'antisémitisme
 ..... sur la base d'un article....
écrit par quelqu'un d'autre !

POUR LIRE L'ARTICLE INCRIMINE DIRECTEMENT cliquez ici

SAMEDI 5 AVRIL 2014

Cela ne vous rappelle rien ?
Mais si ! La même stupide accusation proférée par Jean-Marie Bourry, l'avocat Changeur et les juges voyous Michael Janas, Robert Miori et Bernard Ors !
Ces gens avaient accusé Julie Amadis d'être auteur de TOUS mes ARTICLES de MON blog RevActu.

Tapez les mots "juges voyous" sur Google et vous comprendrez pourquoi un avocat d'Alger, professeur de droit en stage au Havre avait parlé de république bananière.
Tapez "juges voyous faux en écritures" et vous comprendrez l'ahurissant d'un autre avocat - ivoirien lui - en stage dans la même université du Havre....
Celui-ci comprenait bien que les mêmes techniques de mensonges utilisées pour mettre au pouvoir Pinochet-Ouattara étaient devenus la coutume en Cour d'Appel de Bordeaux et au TGI d'Angoulême !

On retrouve dans l'affaire Bourry comme dans les propos diffamatoires de Serge Tillman la même stupide accusation imputant à Julie Amadis la totalité des articles de Yanick Toutain....
Comme si j'étais un vieillard impotant ayant une plume secrète pour rédiger MES articles à MA place !!
Quelle profonde absurdité !
Quels imbéciles gravissimes que ces gens-là !

En plus, l'accusateur semble confondre "étoile de David" et "étoile jaune".
On ne sait pas s'il confond lui-même ou si c'est une technique rhétorique dolosive afin d'égarer ses auditeurs.
"Mais après, m Tillmann parle de l'article sur l'étoile de David fait passer Mme Amadis pour antisémite alors qu'il n'a pas été au bout de l'article car c'était pour parler du refus au début de l'année des élèves roms.
La véritable pétition
des parents d'élèves
Ensuite, les instituteurs ont parlé du faux messages de Mme Amadis aux autres instituteurs. Ce n'était pas le vrai Facebook de Mme Amadis de même le message comme quoi le directeur de Valmy 1 est soi disant un harceleur sexuel or cela ne vient pas du blogueur ."
(Compte-rendu de Séverine Breton, la déléguée élue des parents de l'école Valmy)  

Et quel article !!!
L'auteur de ce blog va donc s'auto-citer. En tant qu'auteur de l'article mis en cause - de façon scandaleusement diffamatoire l'Inspecteur

Le plan fasciste de Carrière continue ! Ce voyou sarkozyste fait d'une pierre deux coups : il lutte contre les ennemis de Bolloré et il poursuit son œuvre de destruction de l'école publique

UNE OEUVRE DE DESTRUCTION DE L'ECOLE PUBLIQUE PAR DES VOYOUS SARKOZYSTES PROTECTEURS DES AGRESSEUSES D'ENFANTS

Un directeur de l'école Valmy fainéant et raciste avec les Roms est en passe de devenir le héros des milices de Carrière !
Celui – l'inspecteur d'Académie du Havre Serge Tillmann -, qui était venu convoquer une réunion pour faire stopper le racisme anti-Roms sur l'école Valmy – et le refus des deux directeurs d'accueillir de malheureux enfants venus de Roumanie et interdits d'école – avait accusé tout le corps enseignant avec des propos terriblement accusateurs !
Il avait demandé aux enseignants de Valmy 1 et Valmy 2 de s'interroger sur ce qu'aurait été leur comportement en 40.

QUAND l'IA SERGE TILLMANN INSULTAIT
 TOUS LES ENSEIGNANTS DE VALMY

Il leur demandait carrément de comparer leur attitude raciste avec les enfants Roms aux attitudes racistes des fonctionnaires français à l'égard des enfants juifs.
Bien sur, en janséniste, ce discours accusateur était passé dans la farine du Vatican ! Onctuosité et hypocrisie !
Mais ce discours accusateur - ruse et hypocrisie - était tout à fait clair : une MISE EN CAUSE provoquée par le REFUS RACISTE de nouveaux enfants sur des critères ethniques !
Julie Amadis fut la seule à s'inquiéter de la santé de ces enfants !
Le directeur Clabaut a aussi des comptes à régler contre celle que TOUS les enfants roumains de l'école adorent !!!.

Le même IA Tillman du Havre est au premier rang
pour mettre en place le complot de la DGSE
à l'encontre des Justes.

Pas seulement des Justes qui luttent contre le racisme dont sont victimes les enfants Roms du Havre.
Mais aussi des Justes qui luttent contre les actes d'agressions physiques dont sont (ou ont été victimes) des enfants du Havre dans les écoles Varlin maternelle, Percanville maternelle, Ancelot maternelle, Louise Michel, Louis Blanc et maintenant (proclamation du directeur avant-hier) sur l'école Raspail.



COMPLEMENT : LIRE AUSSI
LES TECHNIQUES DIFFAMATOIRES ET DE MANIPULATION DES VOYOUS TILLMANN ET CARRIERE SONT DEJA DECRYPTEES POUR LE RWANDA ET L'ALGERIE Dans l'ombre on devine la main de la DGSE criminelle

La « guerre révolutionnaire » menée par la France au Rwanda



En donnant un point de vue rwandais sur le génocide, le rapport de la commission Mucyo (dont Rue89 a publié et commenté des extraits) nous montre que la France a bien mené une guerre secrète entre 1990 et 1994 sur le mode de la stratégie indirecte. Cette guerre s’inspire d’une doctrine bien connue dans les états-majors : la « guerre révolutionnaire ».
Une doctrine inventée en Indochine...
Pour comprendre l’histoire militaire du Rwanda, il faut remonter à la période des indépendances. Plus précisément à 1953, en Indochine, où l’armée française découvre la doctrine de la « guerre révolutionnaire » (DGR) grâce à un officier de la coloniale : Charles Lacheroy .
A lire aussi

Sur le front de la guérilla communiste du Viet Minh, Lacheroy comprend qu’une série de « hiérarchies parallèles » parvient à faire basculer la population en faveur des rebelles communistes, contre l’une des meilleures armées du monde. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire